Navigation de tourisme : "on a beaucoup de nouveaux clients français !"

Avec la fin de la limitation de déplacements et le week-end de l’Ascension qui se profile, les professionnels du tourisme retrouvent le sourire, comme sur le Canal du Midi où la navigation de plaisance va reprendre dès mercredi 12 mai. Les loueurs de bateaux sont en plein préparatifs, surtout que le carnet de réservations est déjà bien rempli.

La navigation de plaisance va reprendre dès mercredi 12 mai sur le Canal du Midi. © AFP

Reportage à Castelnaudary dans l’Aude de Christine Bouillot

 

"On a beaucoup de nouveaux clients français !"

Au Port de Castelnaudary, l’activité reprend : les salariés remettent en état les 64 bateaux qui ont passé 6 mois amarrés au grand bassin du canal. "On désinfecte partout, on remonte tous les rideaux", explique l'un d'eux à Christine Bouillot.

Pas de temps à perdre, les premiers clients sont attendus dans 48 heures. "On a hâte de recevoir nos clients, ils nous manquent ! confie Avelina Lenglet, la chef de base de la société de locations de bateaux "Le Boat ". On a beaucoup de réservations, d'un peu partout dans le pays", se réjouit-elle.

Le long week-end de l'Ascension marque le coup d’envoi de la saison estivale, qui s’annonce des plus prometteuses pour le secteur du tourisme fluvial. Depuis l’an dernier, les Français ont découvert leurs canaux : "on a des réservations tous les jours, confirme Audrey Dayton, responsable de communication de "Le Boat", un des leaders du secteur. Juin est encore tranquille, mais juillet, août et début septembre, c'est incroyable ! Sur le Canal du Midi, en Bourgogne, en Bretagne. Même si nos amis Américains, Canadiens, Sud-Africains ne seront pas de la partie, on a beaucoup de nouveaux clients français et on est très contents !"

 

"Tout le checking possible en amont va se faire au niveau digital"

Un tourisme qui permet de s’évader sans risque : "on va recevoir les clients dehors, donc tout ce qui se faisait normalement à la réception, on va le faire par ordinateur, assure Audrey Dayton. Tout le checking possible en amont va se faire au niveau digital, comme regarder les vidéos de sécurité".

"Concernant les distanciations sociales, on va espacer chaque départ pour qu'il y ait le moins de contacts possibles entre les clients et le staff. Une année normale, les clients prenaient leur bateau à partir de 16h. L'année dernière, c'était à partir de 14h et du 12 au 19 mai, les clients prendront leur bateau tout au long de la journée".

 

 

Un été crucial pour un secteur qui pèse plus d'1,4 milliard d'euros en retombées économiques.

 

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !