L'ESSENTIEL - Autisme, Bernard Tapie, A. Bouteflika ...

Voici les principaux titres à retenir ce matin. Lecture 2 minutes.  

Thumbnail
  • Société

Intoxication dans un Ehpad "La Chêneraie".  La Ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, se rend aujourd'hui à Lherm (Haute-Garonne), où une probable intoxication alimentaire a provoqué le décès de cinq résidents (quatre femmes et un homme âgés de 76 à 95 ans), dans la soirée de dimanche pour comprendre "les circonstances de ce drame". Au total, ce sont vingt-deux résidents qui ont été affectés. Une enquête pour « homicides et blessures involontaires » a été ouverte par le parquet de Toulouse.

Grande mobilisation partout en France pour la Journée mondiale de l'autisme. La plateforme Autisme Info service, officiellement lancée le 2 avril lors de la journée mondiale de l'autisme, a pour objectif "d'orienter les personnes avec autisme, leur entourage et les personnes intervenants à leurs côtés". La Vice-présidente de Sos Autisme, Marcuzzi Elisabeth était l'invitée de Sud Radio Matin. Elle est venue nous parler des progrès que la France doit faire en la matière et raconte son expérience en tant que mère d'enfant autisme :

  • Justice

5 ans de prison requis contre Bernard Tapie. Trois contre Stéphane Richaud, le PDG d'Orange. Après 3 semaines d'audience et au terme de plus de quatre heures et demi de réquisitoire devant le Tribunal correctionnel, le parquet de Paris à requis ce lundi, cinq ans de prison ferme contre Bernard Tapie, "co-organisateur" et "principal bénéficiaire" d'une escroquerie lors de l'arbitrage du Crédit Lyonnais en 2008. Le parquet a également requis trois ans d'emprisonnement avec sursis contre l'ancien avocat de Bernard Tapie, Me Maurice Lantourne, et trois ans ferme à l'encontre du haut magistrat et principal rédacteur de la sentence arbitrale, Pierre Estoup. Enfin, contre l'actuel PDG d'Orange, Stéphane Richard (à l'époque directeur de cabinet de la ministre de l'Economie Christine Lagarde), le ministère public a demandé trois ans de prison, dont 18 mois ferme, assortis d'une amende de 100.000 euros et d'une interdiction de toute fonction publique pendant cinq ans.

  • Politique étrangère 

Abdelaziz Bouteflika démissionnera le 28 avril. Au pouvoir depuis vingt ans, le président Algérien Bouteflika, 82 ans, confronté depuis plusieurs mois à des manifestations sans précèdent, démissionnera le 28 avril, avant la fin de son mandat. Il prendra "les mesures pour assurer la continuité du fonctionnement des institutions de l'Etat durant la période de transition" a indiqué la présidence dans son communiqué. 

Les députés britanniques disent à nouveau "non" et rejettent toutes les solutions alternatives. Après avoir rejeté trois fois l'accord conclu par Therasa May avec Bruxelles et avoir voté contre huit propositions parlementaires pour tenter de sortir de l'impasse sur la question du Brexit, les députés britanniques ont, une nouvelle fois, voté lundi soir contre les quatre alternatives proposées. Une réunion de crise est prévue aujourd'hui, à dix jours de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne.