Les agriculteurs de retour à Paris le 5 décembre ?

Quentin Le Guillous, secrétaire général des Jeunes agriculteurs en région Île-de-France, était interviewé dans "le coup de fil du matin" sur Sud Radio le le 28 Novembre. "Le coup de fil du matin" est diffusé tous les jours à 7h12 dans la matinale animée par Cécile de Ménibus et Patrick Roger.

Thumbnail
Les tracteurs de retour à Paris le 5 décembre prochain ?

Après la mobilisation des agriculteurs, la FNSEA suspend le mouvement jusqu’au 3 décembre. Mais n’exclut pas que les tracteurs reviennent dans quelques jours dans les rues de Paris.

 

Les agriculteurs prêts à suivre l'avis des scientifiques

Quentin Le Guillous, secrétaire général des Jeunes agriculteurs en région Île-de-France, est-il satisfait de la mobilisation des agriculteurs, jeudi 27 Novembre, à Paris, et de la réunion qui s’est déroulée au ministère de l’Agriculture ? "Nos responsables sont restés deux heures à discuter avec Didier Guillaume et une conseillère d’Emmanuel Macron. Nous avons pu échanger et exprimer nos besoins. Nous avons discuté sur les zones tampons aux abords des maisons."

Pour Quentin Le Guillous, "le gouvernement a remis la science dans l’agriculture. Si la science dit qu’il y a un problème et qu’il faut laisser 5 mètres, on appliquera cela. Si la science dit qu’il n’y a pas de souci, de même. On peut aussi mettre une haie ou des buses anti dérive sur les engins, permettant de créer de gouttes plus grosses, qui ne volent pas. Le monde agricole s’adapte, tous les jours. Tout le temps, nous cherchons des nouveautés."

En finir avec l'agri bashing

À travers cette mobilisation, au-delà de la question des pesticides à proximité des habitations, la question des revenus, du sentiment de malaise des agriculteurs, de l’agri bashing était à l’ordre du jour : "c’est de là que découle le rendez-vous de mardi prochain avec le Premier Ministre, souligne le secrétaire général des Jeunes agriculteurs en région Île-de-France. Quand nous sommes repartis hier, tout le monde n’était pas satisfait des annonces. Le moral est bas, et il le sera encore pendant quelques temps."

Quid d’une nouvelle mobilisation des agriculteurs le 5 décembre prochain, contre la réforme des retraites ? Sont-ils prêts à rejoindre le mouvement ? "Il y a deux jours, il n’en était pas question, explique Quentin Le Guillous. Aujourd’hui, on attend ce qui ressortira du 3. S’il faut que l’on remonte à Paris le 5, on peut. Hier, c’était assez calme. Nous sommes restés sur le périphérique et un groupe est allé Avenue Foch. Les gars vont vouloir se défouler et crier leur colère. En tracteur dans Paris, il ne faudrait pas que cela fasse trop de dégâts ou de problèmes…"

Cliquez ici pour écouter “le coup de fil du matin”

Retrouvez "le coup de fil du matin" du lundi au vendredi à 7h12 sur Sud Radio, dans la matinale de Cécile de Ménibus et Patrick Roger.
Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez-ici !