Le laboratoire Pierre Fabre se mobilise - "Ils sont tous très émus de participer à cette lutte"

Ils produisaient du shampooing par flacons de 100 millilitres. Du jour au lendemain, les employés tarnais du deuxième laboratoire français vont désormais produire exclusivement du gel hydroalcoolique pour le personnel hospitalier. Mais aussi pour les consommateurs. Si la production le permet.

Un reportage de Christine Bouillot pour Sud Radio.

Le deuxième groupe pharmaceutique privé français, les Laboratoires Pierre Fabre basés à Castres , viennent de reconfigurer une des unités de production de son site de Soual dans le Tarn, pour fabriquer du gel hydroalcoolique. Ce changement de production est un réel tour de force pour cette usine où il a fallu transformer une ligne de production habituellement réservée aux shampooings. Autre défi: trouver la matière première et réaliser les tests .Des flacons de 100 ml seront dès lors envoyés aux hôpitaux , aux équipes officinales pour sécurité leur activité et ensuite dans les pharmacies.

Le groupe pharmaceutique tarnais va produire 300 000 litres de gel hydroalcoolique destinés au milieu hospitalier, car selon Nuria Perez, il faut en donner - dans cet ordre - "aux personnes en contact avec les patients hospitalisés, le personnel pharmaceutique puis une partie commercialisée aux consommateurs qui vont dans ces pharmacies".Pour le public, ces flacons seront vendus au prix de 3€ comme le prévoit le secret d’encadrement des prix du gouvernement.

La production va débuter mardi prochain, première livraison prévue en avril.