La chanson française a-t-elle encore de l'avenir ?

Quel avenir pour la chanson française ? C’est le débat du jour, en direct La Rochelle, avec Véronique Jacquier dans "Info vérité" sur Sud Radio le 11 Juillet. Avec pour invités :
- Bruno Dubois, directeur de l'antenne de Sud Radio -
- Yvan Cujious, musicien et animateur du Loft Music sur Sud Radio
- Emilie Yakich, directrice du Chantier des Francos- Katel et Robi du label fraca – (la musique faite par les femmes – label crée pour donner une place aux femmes)

"Info Vérité" est diffusée tous les jours à 7h10 et 9h15 dans la matinale animée par Cécile de Ménibus et Patrick Roger.

La Rochelle accueille les Francofolies

La chanson française a-t-elle encore de l'avenir ? "J’ai envie de dire que c’est une vieille rengaine, souligne Bruno Dubois, directeur de l'antenne de Sud Radio. Déjà, dans les années 80, on disait qu’il n’y avait que Trust, Téléphone et indochine. Rappelez-vous la célèbre photo des années 60 du magazine Salut les copains. Aujourd’hui, on ne pourrait pas la faire, il y aurait trop de monde."

Tout le monde a sa chance

La nouvelle génération - Louane, Angèle, M, Christine and the Queen, Zaz - a quatre ou cinq ans de carrière. Sans oublier les Kenji, Clara Luciani, Maître Gim, Vianney ou Aya Nakamura, qui sera ce soir aux Francofolies. "On attend d’ailleurs le choc des cultures entre son public, plus jeune, et celui d’iAM. On va voir comment cela va se mélanger aux Francofolies", commente Bruno Dubois.

Peut-on parler de suprématie de la musique anglo-saxonne ? "C’est vrai que le marché a changé. Avant, il y avait beaucoup moins d’artistes ; il faut se rappeler, dans les années 70, des quelques grands groupes comme Led Zep et Deep Purple. C’était un peu plus rock. En France, on avait Claude François et Michel Delpech, Mike Brand, Joe Dassin. On avait vite fait le tour. Avec les nouveaux moyens de communication, le streaming et les radios. tout le monde a sa chance. C’est aussi plus facile d’enregistrer, tout le monde fait cela en home studio."

Le temps fait les vedettes

"En revanche, il y a beaucoup plus de monde, les places sont toujours aussi cher, juge Bruno Dubois. Le plus difficile, c’est de poursuivre le deuxième album, comme pour Christine & the Queen. Son premier album a été un carton dans le monde entier, le second a moins bien marché." Quand aux DJ et à l’électro, ils sont célèbres dans le monde entier.

"Quand on regarde les Franco, on voit Benabar , Renan Luce ; ils ont 15 ans de carrière, souligne, Bruno Dubois, directeur de l'antenne de Sud Radio. Sans oublier les tauliers : Bruel, Zazie, Pagny… Le temps fait les vedettes, mais il y a beaucoup plus d’offre, et la musique se consomme beaucoup plus vite."

Cliquez ici pour écouter "Info Vérité" présentée par Véronique Jacquier

Retrouvez "Info Vérité" du lundi au vendredi avec Véronique Jacquier à 7h10 et 9h15 sur Sud Radio, dans la matinale de Cécile de Ménibus et Patrick Roger.

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez-ici !