Karine Le Marchand : "Expliquer la genèse de l'obésité, les risques, les conséquences et comment s'en sortir"

Karine Le Marchand était l’invitée de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le jeudi 7 janvier dans "Le 10h - midi". Elle vient présenter la nouvelle émission "Opération Renaissance", où pendant 3 ans, 9 femmes et 1 homme, tous atteints d’obésité morbide, ont été suivis par les caméras de M6 dans leur transformation. L’animatrice est accompagnée du Dr. Réginald Alouche, ainsi que Pierre-Yves, participant à l’"Opération Renaissance".

Karine Le Marchand et le Dr. Réginald Alouche invités de Valérie Expert dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio.

Dans cette nouvelle émission, Karine Le Marchand s'est entourée d'une équipe d'experts pour accompagner tout au long du processus les malades atteints d'obésité. Au total, dix personnalités pour dix candidats, dont un coach, un psychiatre, une diététicienne, deux thérapeutes, deux chirurgiens digestifs et deux professeurs de chirurgie réparatrice, et même Cristina Cordula, "assez brièvement", précise Karine Le Marchand.

"Il peut y avoir des accidents"

Les dix candidats sélectionnés pour l'aventure sont tous atteints d'obésité morbide et sont tous déjà engagés dans un parcours chirurgical. "Je ne voulais pas que la télévision soit prescriptrice d'opérations de chirurgie", confie l'animatrice qui rappelle que cette pratique reste "très dangereuse, et qu'il peut y avoir des accidents". Dans l'aventure, "deux ont failli décéder, quatre se sont retrouvés sous antidépresseurs et trois ne sont pas allés jusqu'au bout", sur les dix candidats, rapporte Karine Le Marchand.

Cette démarche n'est pas anodine. "L'objectif était de donner la parole aux gens concernés et arrêter de n'avoir que des avis d'expert", témoigne l'animatrice et productrice du programme, qui sera diffusé sur M6 lundi prochain. "Quand on est soi-même malade, on n'est pas forcément au fait des vraies choses", précise-t-elle, d'où l'importance de réunir ces experts "pour expliquer la genèse de l'obésité, les risques, les conséquences et comment s'en sortir".

Une docu-réalité sur le long terme

Les documentaires sur l'obésité existent déjà sur le PAF, mais sont très souvent "pris sur le très court terme", déplore Karine Le Marchand. "Jusqu'à présent, on a des obèses au début ou à la toute fin du parcours mais on ne les suit pas", observe-t-elle. "C'est pourtant une prise en charge longue et le nœud du problème n'est pas dans la perte de poids mais dans la stabilisation", explique l'animatrice.

Impliquer les malades dans l'émission était important pour Karine Le Marchand. "Il n'y a pas plus expert que les obèses en matière de régime, ils l'ont tous fait, ils ont tout tenté", confie la productrice qui précise que "ce n'est pas qu'une question d'alimentation". "On a été confronté à une exigence de changement et de compréhension de soi même", révèle-t-elle.

 

 

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

Retrouvez l'invité média de Valérie Expert et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h00 sur Sud Radio dans "Le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez ici !