"Il convient de faire en sorte que les Ehpad puissent vivre en quasi autarcie plusieurs semaines"

Le coronavirus affecte particulièrement les personnes âgé.. Plus vulnérables aux pathologies respiratoires, les seniors ont plus de risques de souffrir des complications d’un tel syndrome. En France, les Ehpad sont sur le qui-vive et se préparent à une possible épidémie.

(PASCAL LACHENAUD / AFP)

"Durcissement des mesures barrières: entrée unique, sas d'entrée, obligation de lavage des mains, registre d'entrées et de sortie..." - Florence Arnaiz-Maumé est déléguée générale du SYNERPA, la première confédération de l’hébergement, de l’aide et de l’accompagnement de la personne âgée. Plusieurs établissement mettent en place des mesures drastiques pour se protéger du coronavirus.

 

"Il convient de faire en sorte que les Ehpad puissent vivre en quasi autarcie plusieurs semaines. C'est le gage de sécurité pour nous, ne pas faire entrer le virus. Il faut se préparer" - Il faut absolument éviter que les personnes âgées se rendent à l’hôpital, insiste Florence Arnaiz-Maumé.

Propos recueillis par Clément Bargain