Gaby Charroux sur les incendies près de Marseille : "La situation est à peu près tenue"

Gaby Charroux, maire PCF de Martigues, était l'invité de Jean-Marie Bordry mercredi 5 août dans l’émission "Les vraies voix de l'été" sur Sud Radio, à retrouver du lundi au vendredi à partir de 17h.

Un important incendie s'est déclaré entre Martigues et Marseille. Guy Charroux, maire de Martigues était l'invité de Jean-Marie Bordry pour faire le point sur la situation. Xavier LEOTY / AFP)

Les incendies qui ravagent les forêts entre Marseille et Martigues sont désormais en grande majorités circonscrits. Mais les dégâts et les images restent impressionnants. Le maire de Martigues, Gaby Charroux, fait le point sur la situation.

Une situation sous contrôle

Si les flammes menaçaient encore certaines parties de la ville, hier, "les nouveaux petits départs sont circonscrits", grâce à la présence des sapeurs-pompiers en qui les habitants "ont confiances". "Ça provoque encore beaucoup d'émois et d'embouteillages sur l'autoroute", reconnaît le maire de Martigues, en première ligne depuis trois jours face aux flammes qui lèchent certaines maisons de sa commune.

Le pire semble donc derrière les habitants et Gaby Charroux souhaite "rassurer tout le monde". "La circulation vient d'être rétablie dans les deux sens" sur l'autoroute reliant Martigues à Marseille, annonce le maire la commune. "Ça va un peu lever la pression dans le centre-ville où les automobilistes y étaient déviés", rassure l'élu.

Pas de victime mais des dégâts

Autre bonne nouvelle, "les 2.500 personnes que nous avons évacuées hier soir" vont pouvoir regagner leurs logement, dans la soirée. "De nombreuses personnes restent encore bloquées", confie Gaby Charroux, dont "les 600 personnes qui étaient dans les deux campings qui ont brûlés". Le retour dans les résidences ou les villages de vacances se feront "soit par des moyens personnels, soit avec l'aide de la ville et des transports publics", explique le maire.

Au final, l'édile de la ville est "rassuré". Aucune victime n'est à déplorer mais "les dégâts sont considérables sur notre environnement et sur un certain nombre de maisons léchées par les flammes". Dans la commune, "c'est la désolation", après cette catastrophe.

 

Cliquez ici pour écouter "Les vraies voix de l'été" avec Jean-Marie Bordry

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !