Crèches, écoles, collèges, lycées et universités fermés "jusqu'à nouvel ordre"

Xavier Marand, secrétaire général national adjoint du SNES-FSU, et Philippe Vincent, secrétaire général du SNPDEN, étaient interviewés dans "le coup de fil du matin" sur Sud Radio le 13 mars. "Le coup de fil du matin" est diffusé tous les jours à 7h12 dans la matinale animée par Cécile de Ménibus et Patrick Roger.

Un policier municipal affiche un arrêté préfectoral indiquant la fermeture pendant deux semaines des écoles, des structures d'accueil pour les mineurs, des lieux de culte, des cinémas, à Bruz, en raison du coronavirus le 12 mars 2020. AFP

Au lendemain des annonces faites par le président Macron pour éviter la propagation du coronavirus, comment va-t-on s’organiser dans les écoles ? Était-ce la bonne décision de fermer tous les établissements scolaires ?

 

Les cours doivent se poursuivre

"Nous considérons que tout doit être mis en oeuvre pour lutter contre l’épidémie, estime Xavier Marand, secrétaire général national adjoint du SNES-FSU. Cela clarifie les choses pour les personnels enseignants comme pour les élèves. Un certain nombre de cas commençaient à être connus. Il était temps de prendre une décision claire et nette".

Pour autant, quelques heures encore avant l’annonce, le ministre de l’Éducation soulignait que ce ne serait pas le cas…. "Hier matin, M. Blanquer a dit qu’il était hors de question de fermer tous les établissements. Mais c’est une bonne chose que le Président reprenne la main, même si cela pose un certain nombre de questions. À commencer par celle de la continuité pédagogique. Les élèves ne sont pas en vacances, les cours doivent se poursuivre. Mais reste la question des modalités".

Supporter la charge des connexions

"Il existe plusieurs solutions, explique Philippe Vincent, secrétaire général du SNPDEN, le Syndicat des personnels de direction de l’Éducation nationale. En particulier, tous les établissements ont des espaces numériques de travail, un outil d’échange classique. On peut l’approvisionner de manière régulière. Il y a également le développement du Cned, qui n’est pas fait pour cela. Le problème est la continuité dans la durée. C’est un nouveau challenge".

Comment les enfants vont-ils suivre les cours de chez eux ? "C’est compliqué. S’il s’agit que les enseignants déposent des supports, on est dans quelque chose d'assez classique. Le temps que l’on en soit à la classe virtuelle, on n’y est pas encore". Les enseignants doivent rester chez eux ? "Les personnels ne sont pas en congés, ils restent à la disposition des établissements. S’il faut éviter les rassemblements, il va falloir s’adapter à la situation". "La grosse question est de savoir si les plateformes numériques supporteront la charge de connexions beaucoup plus importantes, juge Xavier Marand. On est aussi en période de conseils de classe. Ces réunions se tiendront-elles ?"...

Il reste encore de nombreuses questions à éclaircir pour une meilleure organisation scolaire possible face à cette crise sanitaire...

 

Cliquez ici pour écouter “le coup de fil du matin”

Retrouvez "le coup de fil du matin" du lundi au vendredi à 7h12 sur Sud Radio, dans la matinale de Cécile de Ménibus et Patrick Roger.
Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez-ici !