Christophe Dechavanne : "le mot qui me plait le plus est la bienveillance"

Christophe Dechavanne était l’invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 19 septembre dans "Le 10h - midi". Il présente sa nouvelle émission dominicale Animal Academy.

Christophe Dechavanne, invité de Valérie Expert dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio.

Christophe Dechavanne : "tous les cirques ne sont pas des salauds !"

Christophe Dechavanne animera dimanche 22 septembre sur TF1, à 16h, sa nouvelle émission dominicale  "Animal Academy". Il produit également sur C8 en prime tous les vendredis soirs l'émission "Animaux à adopter". Les animaux sont-ils son refuge ? "J'ai toujours aimé les animaux ! explique Christophe Dechavanne. Dans les prime de TF1, ou dans 'Bêtes de scène', qu'on ne pourrait plus faire parce que les réglementations ont changé, on avait des tigres à côté du public, sans fils ni grillages... On était un peu fous !

 

Aujourd'hui, avec le recul, je dirais qu'on laisse tranquilles certains animaux. On avait toujours, et j'y veillais personnellement, des gens qui s'occupaient extrêmement bien des animaux. Tous les cirques ne sont pas des salauds ! Il y a des gens qui aiment vraiment les animaux".

"Animal Academy", c'est un peu comparable avec "Super Nanny" ! Ce sont des gens qui ont du mal avec leurs animaux. "Des gens prennent un animal et au bout de quelques mois les abandonnent. Il y a 100.000 chiens abandonnés par an. On a voulu donner la possibilité à des gens dépassés par leur vie commune avec des animaux quels qu'ils soient, ça va des oiseaux aux NAC, de régler leurs problèmes".

 

"Animal Academy : il y a beaucoup d'émotion, de rigolades, c'est bienveillant"

"J'ai formé la meilleure équipe qui puisse exister pour répondre aux besoins de ces gens qui sont perdus. Ils viennent nous voir comme le dernier recours. À la fin de l'émission, chacun part avec la banane, puisque nous avons donné les clefs, voire résolu le problème en quelques heures. Tout le monde se rend compte que quand on a un problème avec l'animal, il faut aussi qu'on règle parfois un peu le sien".

On s'aperçoit que les animaux ont des réactions normales, ça vient aussi des maîtres qui ne sont pas forcément "éduqués" ajoute Gilles Ganzmann. "Ou d'une incompréhension entre les deux ! Ce n'est pas toujours facile d'avoir un instinct animal". Le message à faire passer aux maîtres qui ont des problèmes avec leurs animaux, c'est que ça se règle. "Il y a des techniques parfois toutes bêtes !".

"Dans cette émission, il y a beaucoup d'émotion, de rigolades, c'est bienveillant. Le mot qui me plait le plus, c'est la bienveillanceconclut Christophe Dechavanne.

 

 

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

Retrouvez l'invité média de Valérie Expert et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h00 sur Sud Radio dans "Le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez ici !