Areva prévoit la suppression de 500 postes sur cinq ans

Areva a annoncé son projet de supprimer, en cinq ans, 500 des 3 100 postes de son usine de retraitement des déchets nucléaires de Beaumont-Hague, dans la Manche.

Thumbnail

Le géant français du nucléaire a annoncé un plan de restructuration de l'usine de retraitement des déchets nucléaires de Beaumont-Hague, dans la Manche.500 postes seront supprimés, en cinq ans, sur les 3 100 que compte l'usine. Il s'agira de départs en retraite ou de mobilités sortantes non remplacés, précise l'entreprise, qui n'annonce aucun licenciement sec.L'annonce a été faite aux syndicats jeudi en comité d'établissement. La CFDT, FO et l'UNSA craignent également des réductions d'effectif chez les sous-traitants permanents qui emploient pour leur part, sur le site, près de 2 000 autres personnes.