Après le beau temps, les orages

Orages à Godewaersvelde, dans les Hauts-de-France
Orages à Godewaersvelde, dans les Hauts-de-France PHILIPPE HUGUEN / AFP

La canicule touche à sa fin mais le ciel n'en a pas fini avec nous, après l'alerte canicule, place à la vigilance orage. 2018 pourrait d'ailleurs bien détrôner des records météorologiques. 

La canicule, c’est fini maintenant place aux orages ! Attendus nombreux et dans toute la France hier, ces derniers se sont finalement contentés de cibler massivement la Normandie, la Bretagne et les Hauts-de-France. Météorage, filiale de Météo France, a mesuré 25 000 éclairs en une soirée. À titre de comparaison, la journée dite "du record" fait état de 60 000 éclairs et s’est déroulé dans les années 80.

Hier donc, le ciel a fait des siennes, et bien que le bilan définitif de cette nuit ne soit pas encore connu, une chose est sûre : il y a eu des dégâts notamment sur les réseaux électriques et ferroviaires. En témoignent, les cafouillages dû à des chutes d’arbres sur les voies : 1500 voyageurs sont restés bloqués plusieurs heures dans les gares de Caen, Lisieux et Evreux et sont finalement arrivés à la gare Saint-Lazare, dans le milieu de la nuit. Avec de la pluie et des orages encore attendus aujourd’hui, le trafic risque d’être de nouveau perturbé ce mercredi.

L’année 2018, année de tous les records ? "Le mois de mai était le plus foudroyant depuis au moins 30 ans" explique Stéphane Schmitt, directeur de la communication de Météorage, avant d’ajouter que "2018 est déjà entré dans le top 5 des années les plus foudroyées" alors que nous ne sommes qu’en août… Météo France a néanmoins levé la vigilance orange aux orages et seuls neuf départements du Centre-Est et de l'extrême Sud-Est ont été maintenus en vigilance canicule : Ain (01), Alpes-Maritimes (06), Ardèche (07), Drôme (26), Isère (38), Loire (42), Rhône (69), Savoie (73) et Haute-Savoie (74).

Vos réponses pour cet article

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio