81 % des Français sont contre la levée de l’État d’urgence

Les Français restent inquiets en matière de sécurité selon un sondage Ifop-Fiducial pour Sud Radio et Public Sénat. Près de neuf sondés sur dix estiment que la menace terroriste reste à un niveau élevé.

Thumbnail

L’insécurité préoccupe les Français selon un sondage* Ifop-Fiducial pour Sud Radio et Public Sénat, tout particulièrement la menace terroriste. Ainsi, plus de neuf personnes sur dix déclarent que la menace terroriste reste à un niveau élevé et pour 71% des sondés, cette menace éclipsent les autres problèmes liés à la délinquance. Interrogés sur une possible levée de l’État d’urgence, 81 % des sondés se sont prononcés contre. 20 % souhaiteraient même que le dispositif soit renforcé.

Plus généralement, les Français estiment que l’insécurité s’est renforcée. Pour 70 % des personnes interrogées, la situation s’est dégradée au cours des cinq dernières années, et en matière d’action politique, droite et gauche sont renvoyées dos-à-dos. Ni Nicolas Sarkozy, ni François Hollande n’ont réussi à convaincre avec leur bilan. 

Bilan sécurité droite gauche.jpg

Autre résultat fort de ce sondage, 59 % des personnes interrogées sont plutôt d’accord, voire tout à fait d’accord, avec le sentiment de ne se sentir en sécurité nulle part. 

Sans surprise, la question de la sécurité est un enjeu important de la prochaine élection présidentielle aux yeux des Français selon ce sondage. La question obtient une note de 7 sur 10 quand l’éducation atteint 6,1 et la fiscalité 6,4. Dans cette perspective du scrutin du mois d’avril, Marine Le Pen est celle qui convainc le plus sur ce thème, devant Emmanuel Macron et François Fillon.

Bilan politique sécurité.jpg

*L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 411 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d’un échantillon de 1 500 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.