Serge Simon : "la coupe du monde de rugby doit rassembler tout le monde"

Serge Simon, premier vice-président de la Fédération française de rugby, ancien joueur et médecin généraliste, était interviewé dans "le coup de fil du matin" sur Sud Radio le 16 octobre. "Le coup de fil du matin" est diffusé tous les jours à 7h12 dans la matinale animée par Cécile de Ménibus et Patrick Roger.

La Fédération française de rugby a trouvé un accord avec la ligue nationale de rugby. FRANCK FIFE - AFP/Archives

La Fédération française de rugby a trouvé un accord avec la Ligue nationale de rugby. Serge Simon, premier vice-président de la Fédération française de rugby, ancien joueur et médecin généraliste, revient sur cet accord.

 

Un conflit à ne pas rééditer

Un compromis a donc été trouvé entre la fédération et la ligue de rugby pour la mise à disposition des internationaux Français pour le XV de France. Cela signifie que Fabien Galthié va pouvoir disposer de 31 joueurs à disposition pour ses matches, et non 42 comme l’année dernière. Un bras de fer qui est allé jusqu’au Conseil d’État…

"On est passés par le Conseil d’État, confirme Serge Simon. Il y a des leçons à tirer de cette crise. Il y a un accord, mais il pose la question, sportive, de la mise à disposition des joueurs internationaux, qui existe dans le rugby et d’autres sports. La réponse a été apportée par le Conseil d’État. Il faut faire en sorte que cela ne se déroule plus jamais comme cela. Pour l’image du rugby et notre confort personnel, ce n’est pas quelque chose à rééditer."

 

Bientôt la finale des Six Nations

La famille du rugby est-elle éclatée ? "C’est le symptôme de quelque chose. La ligue professionnelle a été créée par la fédération en 1998. Et depuis sa naissance, les rapports entre la LNR et sa fédération sont complexes. Il y a eu des sommets de tensions, ce sont des relations qu’il faut apaiser."

Pourtant, la coupe du monde approche, et elle a lieu en France. "C’est un événement qui doit rassembler tout le monde, qui va au-delà de la pratique elle-même. Souvent, les crispations se passent autour du calendrier, et donc de la mise à disposition des joueurs." La compétition reprend, mais à huis clos ? "Les matches se jouent dans des zones touchées par le couvre-feu. Nous sommes comme tout le monde, les matches auront lieu, c’est là l’essentiel. Depuis le début de la saison, les joueurs sont dans des clubs professionnels, avec des protocoles réglementés. Le premier match est le 24 octobre, et ensuite c’est quasiment la finale du tournoi. L’Angleterre devant aller jouer contre l’Italie. Il faut que nous battions l’Irlande, ce qui n’est pas une mince affaire, et avec suffisamment d’écart de points."

 

Cliquez ici pour écouter “le coup de fil du matin”

Retrouvez "le coup de fil du matin" du lundi au vendredi à 7h12 sur Sud Radio, dans la matinale de Cécile de Ménibus et Patrick Roger.
Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez-ici !