Les 5 meilleures réponses au haka des All-Blacks

Haka 2007
Comment répondre au Haka ? Cette question agite déjà pas mal d'amateurs de rugby qui attendent l'heure H, demain peu après 21 heures, pour vibrer en regardant la danse traditionnelle des All-Blacks. Top 5 des "Contre-Haka".
Tout le monde attend surtout la réponse que vont proposer les Français. Et pour cause, durant nos deux dernières confrontations face aux Néo-Zélandais en coupe du monde, l'équipe de France a surpris. D'abord en 2007, puis en 2011. Mais la réponse au haka a-t-elle alors vraiment une importance ? Pas certain. Mais une chose est sure, elle marque les esprits. Top 5 des "contre-hakas".

Numéro 5 : les chants du public Anglais de 2014

Que faire face au haka? À domicile les Anglais, ont décidé l'an dernier d'y répondre. Mais le spectacle ne s’est pas passé sur le terrain. C'est dans les tribunes qu’a résonné la réponse. En cœur, le public Anglais a entonné le Swing low, sweet chariot et a couvert les chants guerriers des Blacks. Une réponse plus facile à faire en jouant à domicile. Même si une belle Marseillaise a capela pendant le Haka ne serait pas inintéressante. 

Numéro 4 : le défi Irlandais de 1989

Le match a lieu en 1989 à Landsowne Road, ancien stade des quartiers est de Dublin, aujourd'hui rebaptisé Aviva Stadium. Face à un haka bien moins vigoureux, les Irlandais décident de s'approcher des All-Blacks. Serrés les uns contre les autres ils viennent au contact des joueurs adverses. Un premier exemple de réponse au haka qui a fait depuis des petits. Une réponse qui se place à la quatrième position pour sa nouveauté, pas pour son potentiel frisson... 

Numéro 3 : le V de la (pas) victoire des Français de 2011

En 2011, la France moribonde en poule sort tour à tour l'Angleterre et le Pays de Galles et se hisse en finale pour rencontrer la Nouvelle-Zelande qui joue sa coupe du monde. Durant le haka, les Français forment une flèche blanche immaculée qui avance pointée vers les Blacks. Une belle initiative qui s'est tout de même conclue par une défaite. La flèche est 3e pour le style, pas pour le résultat.. 

Numéro 2 : l'insolence galloise de 2008

En 2008, les Gallois reçoivent la Nouvelle-Zelande dans leur enceinte du Millenium Stadium. Durant le haka, ils restent debout les uns à côté des autres sans bouger, sans se tenir. Le haka se termine et stupeur, les Gallois décident de rester immobiles pendant près de deux minutes. Déconcertés, les Néo-Zélandais ne savent pas quoi faire. Après de nombreux avertissements, les joueurs du Pays de Galles finissent par se mettre en place pour que le jeu commence. La tension qui règne durant ces deux minutes aurait mérité une première place, seule la défaite 9-29 des Gallois les prive de la plus haute marche de ce classement.  

Numéro 1 : la rage française de 2007

Après une défaite dès le match d'ouverture contre l'Argentine, la France croise la Nouvelle-Zelande dès les quarts de finale. Peu convaincants jusqu'ici, les Bleus arrivent sans certitudes. Pourtant leur réponse au haka va faire frémir le monde du rugby et laisser place à l'espoir dès le début de match. Rangs serrés, les joueurs du XV de France remettent au goût du jour le haka Irlandais de 1989 et s'approchent des All-Blacks et de leur nouveau haka, le Kapa o Pango (créé en 2005). Un haka qui semble encore plus impressionnant et plus guerrier. On retiendra le visage de Sebastien Chabal semblant prêt à manger le moindre homme noir qui s’avance vers lui. Un des plus grand moment de l’histoire du rugby. Ce contre-haka est notre numéro un pour son style et pour la victoire à la clef.  
Comme en 2007, les Français sont dos au mur. Avec encore moins de certitudes, ils recroiseront les All-Blacks dans l'enceinte de l'exploit de 2007. Quel contre-haka choisir ? Réponse demain soir à 21 heure en direct sur Sud Radio avec Daniel Herrero et Julien Puyuelo au commentaire.
Vos réponses pour cet article

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio