single.php

Visite de Macron dans l'Hérault : ce qu'en pensent les enseignants

Par Jean Baptiste Giraud

Un professeur du lycée de Ganges témoigne après la visite d’Emmanuel Macron dans l'Hérault, à la rencontre des enseignants.

Emmanuel Macron était en visite dans l’Hérault afin de parler aux enseignants. Il en a profité pour annoncer sur l’antenne de Sud Radio de 100 à 230 euros d’augmentation. "On a besoin de vous", a-t-il dit aux professeur.

Macron à la rencontre des enseignants

Qu’en pense Julien Bernard, professeur d’anglais au lycée Louise Michel de Ganges (Hérault), qui a eu l’occasion de discuter avec lui ? "Je lui ai reparlé des 10% d’augmentation. J’ai pu aborder les détails de ma carrière. Mettre des enseignants à 2.000 euros est une bonne chose, mais sur le reste de carrière, d’autres enseignants peuvent se sentir frustrés de n’être augmentés que de 100 euros."

Peut-on parler d’une forme de paupérisation des enseignants ? "Bien sûr, depuis vingt ans, nous perdons du pouvoir d’achat. Il nous a répondu que ce ne serait jamais assez, de toutes façons. Mais qu’en gros, il avait un budget à équilibrer et qu’avec l’argent qu’il a, il fait le maximum."

 

Travailler plus pour gagner plus

Comment l’a-t-il senti dans la discussion ? "Pour les quatre enseignants qui étaient là, l’exercice n’était pas facile. Nous avions toute notre chaîne de commandement devant nous, de l’établissement au président de la République. En même temps, nous avions aussi tous les collègues derrière nous, dans l’attente. On a eu la liberté de pouvoir s’exprimer. "

"Derrière, le sentiment qui reste est que ce n’est pas assez. Il faut le pari qu’un tiers des enseignants s’inscriront dans son pacte. Les deux tiers qui restent ne sont pas des mauvais élèves. Ce sont des gens qui font leur travail, qui s’investissent. Travailler plus pour gagner plus, on a déjà entendu cela."

Retrouvez "C’est à la Une" chaque jour à 7h10 dans le Grand Matin Sud Radio avec Patrick Roger.

Cliquez ici pour écouter "C'est à la une"

L'info en continu
22H
21H
20H
19H
18H
17H
16H
Revenir
au direct

À Suivre
/