Tourisme : "Les vacances de Noël ont globalement bien fonctionné" annonce Jean-Baptiste Lemoyne

Malgré la montée du variant Omicron, "Les vacances de Noël ont globalement bien fonctionné" pour les professionnels du tourisme, a affirmé Jean-Baptiste Lemoyne, ministre délégué chargé du Tourisme, des Français de l'étranger et de la Francophonie et chargé des Petites et Moyennes Entreprises. Il était l'invité du “petit déjeuner politique” sur Sud Radio.

tourisme
Jean-Baptiste Lemoyne, interviewé par Patrick Roger sur Sud Radio, le 7 janvier, dans "le petit déjeuner politique".

Situation du tourisme et des petites entreprises avec Omicron, crise ou relance, déclaration d'Emmanuel Macron, parrainages pour les présidentielles : Jean-Baptiste Lemoyne a répondu aux questions de Patrick Roger.

Jean-Baptiste Lemoyne - Tourisme : "Les vacances de Noël ont globalement bien fonctionné"

Pour les professionnels du tourisme, les vacances de Noël ont-elles été gâchées par Omicron ? D'après Jean-Baptiste Lemoyne, ministre délégué chargé du Tourisme, "les vacances de Noël ont globalement bien fonctionné. Les stations de ski étaient ouvertes, et même si la clientèle britannique ne pouvait pas venir, les résultats sont presque ceux de 2019". Il annonce "-8% par rapport à 2019, avec certaines stations qui ont cartonné comme les Pyrénées ou le Massif Central. La Savoie et la Haute-Savoie ont, elles, souffert de l'absence des touristes britanniques", reconnaît-il.

Concernant les prochaines vacances de février, le ministre délégué estime qu'il n'y a "pas de contre-indication. On apprend à vivre avec le virus. On le peut dès lors qu'on est prudent, (gestes barrières, tests) qu'on fait sa dose de rappel". Les mots d'ordre sont "prudence et organisation ! La vie de la Nation doit continuer, le télétravail c'est aussi pour que la vie de la nation continue". Jean-Baptiste Lemoyne souligne d'ailleurs que "tout se passe bien dans la mise en oeuvre du pass sanitaire dans le monde du tourisme depuis le 9 août dernier, qui deviendrait pass vaccinal avec le projet de loi adopté à l'Assemblée Nationale en première lecture".

PGE : "Le remboursement pourra être reporté et étalé" annonce Jean-Baptiste Lemoyne

Jean-Baptiste Lemoyne a récupéré le portefeuille des PME-TPE depuis la démission d'Alain Griset. Certains secteurs souffrent terriblement de la crise. Un chauffeur de taxi a lancé un appel à l'aide pour que les petites entreprises artisanales continuent à vivre. "L'État continuera d'être aux côtés des secteurs impactés et ça n'est pas une formule !, promet le ministre délégué. On y travaille, assure-t-il. On a réactivé un certain nombre d'aides dans le monde du tourisme, de la restauration, comme l'aide aux coûts fixes qui permet à une entreprise de recevoir une subvention pour couvrir ses coûts fixes déclenchée dès 50% de perte de chiffre d'affaires".

Sur les PGE, "on travaille à ce qu'on puisse aller au cas par cas sur un étalement plus long, jusqu'à 10 ans si la situation de l'entreprise le nécessite. Ou la possibilité de décaler de quelques mois le début des remboursements pour les entreprises qui rencontreraient des difficultés spécifiques. Le dispositif définitif sera annoncé la semaine prochaine".

Les discothèques rouvriront-elles le 24 janvier comme prévu ? "C'est la situation sanitaire qui commandera les décisions concernant l'ensemble des secteurs impactés, rappelle Jean-Baptiste Lemoyne. On est en contact très étroit avec eux et on a mis en place des dispositifs d'indemnisation, de compensation spécifiques. Je redis tout notre soutien moral au-delà des soutiens financiers".

 

 

Retrouvez "L’invité politique" chaque jour à 8h15 dans le Grand Matin Sud Radio avec Patrick Roger et Cécile de Ménibus.

Cliquez ici pour écouter "L’invité politique"