Rentrée crispée à l’Assemblée nationale

Les députés ont fait leur rentrée au Palais Bourbon, en ordre dispersé. Les frondeurs socialistes menacent de ne pas voter la confiance au Gouvernement le 16 septembre prochain.

Thumbnail

Les députés faisaient leur rentrée, ce mardi 9 septembre. Une rentrée électrique sur fond de menace d’abstention des députés frondeurs. Ce groupe de 30 à 40 députés socialistes qui contestent la ligne économique du gouvernement pourrait ne pas voter la confiance au gouvernement Valls II, le 16 septembre prochain.De son côté, le Premier ministre n’a pas tardé à répondre, lançant "un appel à la responsabilité". Manuel Valls a notamment fait valoir que c'était "la capacité de la gauche à gouverner" qui était en jeu.