Présidentielle : François Hollande en rajoute une couche sur Jean-Luc Mélenchon

François Hollande
François Hollande

Alors qu’il est déjà sorti récemment de sa réserve pour mettre en garde face au "péril" Mélenchon, François Hollande a de nouveau critiqué certaines positions du candidat de la France Insoumise.

S’il avait assuré ne pas vouloir se mêler de la campagne électorale qui bat son plein pour désigner son successeur, François Hollande n’en demeure pas moins très attentif aux évolutions de cette campagne et n’hésite plus désormais à prendre la parole pour avertir les Français des deux dangers qui les menacent aujourd’hui selon lui : une élection de Marine Le Pen et une élection de Jean-Luc Mélenchon. Dans un entretien accordé à France 5 et qui sera diffusé ce dimanche soir dans l’émission C Politique, le chef de l’État a ainsi une nouvelle fois abordé le cas du leader de la France Insoumise.

"Il a des facilités qui quelques fois tombent dans le simplisme"

"Jean-Luc Mélenchon, il ne représente pas la gauche que je considère comme celle qui permet de gouverner, et il a des facilités qui quelques fois tombent dans le simplisme. On ne peut pas dire qu'il n'y a pas de responsabilité dans les massacres chimiques en Syrie. On ne peut pas considérer que Poutine peut faire n'importe quoi. On ne peut pas sortir de l'Otan sans que ça ait des conséquences, on ne peut pas mettre en cause ce qui a été la grande construction européenne et surtout quand on se réclame de François Mitterrand", a énuméré le président de la République. 

Sur le même sujet
Vos réponses pour cet article

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio