single.php

P. Laurent : "Sans rassemblement, on risque une catastrophe politique"

Par Jérémy Jeantet

Le secrétaire général du Parti communiste et sénateur de Paris, Pierre Laurent, a appelé à "une candidature de rassemblement de la gauche", pour éviter que l'Assemblée nationale ne "ressemble au conseil régional de PACA, où la gauche a disparu".

Invité de l'émission Territoires d'Infos dans Le Grand Matin Sud Radio et sur Public Sénat, le secrétaire général du Parti communiste Pierre Laurent a fait part de ses craintes d'une sévère défaite de la gauche aux élections présidentielles et législatives qui auront lieu l'an prochain."Je ne veux pas d'une Assemblée Nationale qui ressemble au Conseil Régional de PACA où la gauche a disparu", a confié le sénateur de Paris, pour qui, "si on ne rassemble pas les forces de gauche à la présidentielle, on risque une catastrophe politique."C'est pour faire face à ce risque que Pierre Laurent a plaidé pour "une candidature de rassemblement de gauche", avec un candidat qui ne serait "pas forcément communiste".Le secrétaire général du PCF s'est également prononcé pour la fin de l'état d'urgence, qui n'est "plus nécessaire" et pour l'accueil des migrants : "Les communistes pensent que la France doit être digne de ses traditions d'accueil. Il faut répartir l'aide aux migrants de façon apaisée. Quand j'entends les propos de Laurent Wauquiez, j'ai honte."

L'info en continu
22H
21H
20H
19H
18H
17H
16H
15H
Revenir
au direct

À Suivre
/