Nicolas Dupont-Aignan : "Cette élection a été manipulée par Emmanuel Macron de A à Z"

Nicolas Dupont-Aignan, candidat à l'élection présidentielle, président de Debout la France et député de l'Essonne, était l'invité du “petit déjeuner politique” sur Sud Radio.

Nicolas Dupont-Aignan
Nicolas Dupont-Aignan, interviewé par Patrick Roger sur Sud Radio, le 5 avril, dans "le petit déjeuner politique".

À 5 jours du premier tour, Nicolas Dupont-Aignan, qui ne cesse de dénoncer une élection truquée, est à 2% dans les sondages.

Nicolas Dupont-Aignan : "Cette élection a été manipulée par Emmanuel Macron de A à Z"

"Même les sondeurs disent que les sondages sont complètement incertains, car fondés sur la moitié des électeurs sûrs d'aller voter", affirme Nicolas Dupont-Aignan. "Il y a 12 millions d'indécis". Le candidat demande aux Français de "ne pas se polariser sur les sondage mais voter selon leurs convictions. Le seul vote utile est ce qu'ils pensent et leur personnalité". Les sondeurs "se sont plantés de 10 points aux élections régionales il y a un an", rappelle-t-il. "Je dis aux Français : arrêtez de vous laisser influencer, prenez votre destin en main !" "Le 10 avril, soit vous utilisez votre bulletin de vote et vous pouvez tout bouleverser. Soit vous restez chez vous à râler et vous râlerez pendant 5 ans et vous serez le plus malheureux des Français. Je vois venir l'abstention à grands pas".

Pour Nicolas Dupont-Aignan, "cette élection a été manipulée par Emmanuel Macron de A à Z. Il n'y a pas eu de campagne, pas d'égalité de temps de parole. C'est lui qui influence ces médias qui dominent tout, dénonce le candidat. Emmanuel Macron ne veut pas débattre, et maintenant il ne veut pas répondre aux questions des journalistes. On apprend aujourd'hui que pour décider d'envoyer les professions de foi par la poste, 300.000 euros ont été donnés à un cabinet rempli de copains macronistes. II va en prendre le matin pour savoir comment faire ses lacets de chaussure ? Ça suffit ! C'est l'argent des Français et les Français ne peuvent plus vivre".

"Les retraités qui voteraient pour Emmanuel Macron : vous êtes masochistes !"

Comment se situe le projet de Nicolas Dupont-Aignan ? "Je ne suis pas dans le camp de la droite, assure le candidat qui "déteste le mot camp ! Je suis plutôt de droite mais beaucoup de gens de gauche me soutiennent. Tout est fait pour cadenasser cette élection, insiste-t-il. Je me présente comme Gaulliste, j'ai un projet patriote : l'indépendance de la France". Il propose par ailleurs "d'en finir avec le pass sanitaire qui reprendra si Emmanuel Macron est réélu. Je suis le seul candidat qui a eu une position claire sur ce harcèlement sanitaire qu'on a vécu".

Sur le débat de l'âge de la retraite : Nicolas Dupont-Aignan confirme vouloir garder l'âge actuel. "J'aimerais descendre à 60 ans mais on n'en a pas les moyens. Jamais je n'accepterais 65 ou 64 ans. 30% des Français de 60 à 65 ans qui travaillent, contre 70% jusqu'à 60 ans. Donc les Français seraient au chômage et une fois l'indemnisation finie, ils seraient au RSA. Les retraités qui voteraient pour Emmanuel Macron : vous êtes masochistes ! La retraite à 65 ans, ce serait des centaines de milliers de Français qui vont finir dans la rue !"

 

 

 

Retrouvez "L’invité politique" chaque jour à 8h15 dans le Grand Matin Sud Radio avec Patrick Roger et Cécile de Ménibus.

Cliquez ici pour écouter "L’invité politique"