single.php

L'Élysée annonce un renforcement des mesures de sécurité contre le terrorisme

Par Jérémy Jeantet (avec AFP)

Une loi visant à renforcer les mesures de sécurité contre le terrorisme, censées prendre le relais de l'état d'urgence, sera présentée en Conseil des ministres le 21 juin.

Thumbnail

Au lendemain de l'attaque au marteau d'un policier sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame de Paris, l'Élysée a annoncé une loi qui viendra renforcer les mesures de sécurité contre le terrorisme et qui sera présentée en Conseil des ministres le 21 juin.

Le Parlement sera saisi d'une première loi pour prolonger jusqu'au 1er novembre l'état d'urgence, qui devait prendre fin mi-juillet.

Dans la foulée, un second texte viendra "renforcer et stabiliser l'arsenal législatif de lutte contre le terrorisme" et "permettra d'introduire dans le droit commun des dispositions concrètes, ciblées et encadrées pour lutter efficacement contre le terrorisme et réserver le régime de l'état d'urgence à des circonstances exceptionnelles".

Autrement dit, préparer la sortie de l'état d'urgence en conservant la possibilité d'avoir recours à ses dispositions. Ce projet de loi sera lui aussi présenté en Conseil des ministres le 21 juin, tout comme une nouvelle "posture Vigipirate", "adaptée aux menaces", annonce l'Élysée.

Après l'attentat de Manchester, Emmanuel Macron avait annoncé la future prolongation de l'état d'urgence mis en place après les attentats novembre 2015 à Paris. Il a depuis été prolongé cinq fois, battant le record de durée ininterrompue depuis sa création pendant la guerre d'Algérie. Un record qui prendra fin en instaurant, dans le droit commun, les mesures de ce régime d'exception.

L'info en continu
16H
15H
14H
13H
12H
11H
10H
09H
08H
Revenir
au direct

À Suivre
/