Jean Lassalle souhaite se lancer dans les élections européennes

Le député des Pyrénées Atlantiques et président du mouvement Résistons revient sur l'attaque de deux surveillants ce mardi à la prison de Condé-sur-Sarthe, dans l'Orne. Invité du petit déjeuner politique, il évoque aussi les élections européennes, en vue desquelles il souhaiterait monter une liste.

"Nous ne savons pas gérer les détenus radicalisés"

Jean Lassalle en appelle à renforcer les dispositifs de déradicalisation des islamistes, avec un lieu spécialisé. "Il faut les défaire de la construction maléfique qui s'est emparé d'eux"

Une nouvelle attaque symptomatique, selon le député des Pyrénées-Atlantiques: "la violence se réinstalle de manière très inquiétante dans notre société. Les repères se perdent et nous pouvons tous devenir le violent ou le violenté de quelqu'un"

Alors que les voix s'élèvent pour laisser les djihadistes français dans les pays où ils se trouvent actuellement plutôt que de les juger en France, Jean Lassalle prône le rapatriement. "C'est une démission absolue que de refuser de rapatrier les djihadistes 'français'. On laisserait aux autres de véritables bombes".

"Les gilets jaunes reprendront sous d'autres formes"

Le député des Pyrénées-Atlantiques déplore l'état actuel des relations entre le personnel politique, et le reste de la population.

"Je découvre l'état de notre démocratie en France au plus bas ! Il faut 1 million d'euros pour conduire une liste aux élections européennes"

Le fondateur du mouvement Résistons dénonce son invisibilité médiatique, au profit des forces politiques dominantes: "Dans la revue politique et parlementaire, pas un mot sur le fait que j'ai enfilé un gilet jaune dans l’hémicycle! J'ai été candidat à la présidence de la République tout de même".

Envie d'Européennes

Jean Lassalle, qui annonce vouloir mener une liste aux européennes. "Avec des chefs d'entreprises notamment". Reste à financer une telle campagne: "dans l'état actuel des choses, je n'ai pas le million d'euros. On m'a proposé de l'argent russe, suisse..."

Les rubriques Sudradio