single.php

J. Gourault : le gouvernement "défavorable" à la suppression de l'aide médicale d'État

Par Jérémy Jeantet

Jacqueline Gourault, ministre auprès du ministre de l'Intérieur, était l'invitée politique du Grand Matin Sud Radio.

Thumbnail

Le Gouvernement n'entend pas renoncer à l'Aide Médicale d'État. C'est l'annonce de la ministre Jacqueline Gourault, invitée politique du Grand Matin Sud Radio.

Même si l'exécutif cherche à faire des économies, l'aide médicale aux personnes en situation irrégulière ne sera pas sacrifiée, a indiqué la ministre auprès du ministre de l'Intérieur : "Non, le gouvernement y est défavorable. Ça a été supprimé par un amendement en Commission au Sénat et nous avons essayé de le remettre. Le Sénat a refusé mais nous le remettrons à l’Assemblée nationale. C’est un principe humanitaire de base et c’est aussi une politique de santé publique."

 

Interrogée sur les propos de Manuel Valls, qui dénonçait la "naïveté" des députés En Marche sur la question de l'immigration, Jacqueline Gourault a défendu la politique migratoire menée par le gouvernement : "Il y a des gens qui sont très attachés aux valeurs humanitaires, engagés dans des associations, toujours très troublés par un certain nombre d’événements comme l’Aquarius. La France accueille. Je vais reprendre la phrase de Michel Rocard, en entier : 'La France ne peut pas accueillir toute la misère du monde, mais doit prendre sa part.' C’est ce que nous essayons de faire. Si on ouvre les vannes, c’est au détriment des vrais demandeurs d’asile, qui viennent de pays en guerre et sont menacés dans leur vie quotidienne et c’est une incompréhension de la population française si le mouvement est trop important."

 

Écoutez l'interview de Jacqueline Gourault, invitée politique du Grand Matin Sud Radio, présenté par Patrick Roger et Sophie Gaillard

 

L'info en continu
11H
10H
09H
08H
07H
Revenir
au direct

À Suivre
/