Gérard Collomb à Marseille : une visite symbolique plus qu'utile

Gérard Collomb en visite à la cité de la Castellane à Marseille
Gérard Collomb en visite à la cité de la Castellane à Marseille Lionel Maillet / SUD RADIO

Reportage Sud Radio. Une visite symbolique plus que réellement utile. Gérard Collomb s’est rendu hier à Marseille, dans la cité de la Castellane à la rencontre des habitants du quartier.

La présence policière était importante pour la venue du ministre de l’Intérieur. Au programme serrages de mains, selfies et discussions avec les habitants de la cité de la Castellane. Ces derniers ont d’ailleurs du mal à comprendre la raison de cette visite, comme ce jeune homme qui interpelle le ministre : "Ce n'est pas des caméras qu’il nous faut, ce sont des actions concrètes, pour l’emploi par exemple", ce à quoi Gérard Collomb répond après avoir demandé de quelles actions parlait-il :  "Eh bien tu vois, depuis 12 mois on a créé 340 000 emplois".

Le ministre se laisse volontiers héler par les habitants mais, au final, il est venu les mains vides. Il promet néanmoins que les choses changeront bientôt avec le plan banlieue qui sera mis en place prochainement :  "Sur ce type de quartiers, on en choisira une quinzaine dans lesquels il y aura un travail interministériel fort avec le ministre de l’Éducation et le ministre du travail".

Face à un épicier dérouté qui voit les services publics fermer un à un à cause du trafic de drogue et plaide pour la création de structures sociales et pour les enfants, l’occupant de Place Beauvau rétorque évasivement : "Oui, il faut rétablir un peu d’ordre".

Une visite de courtoisie donc où certains ont pu exprimer leurs doléances face à Gérard Collomb qui quittera la cité de la Castellane le sourire aux lèvres.

Propos recueillis par Lionel Maillet 

Sur le même sujet
Vos réponses pour cet article

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio