single.php

Européennes : la liste de "L'Alliance rurale" est lancée

Par Jean Baptiste Giraud

L'Alliance rurale vient d’être lancée pour les prochaines élections européennes. Une liste menée par le patron des chasseurs, Willy Schraen.

Alliance rurale
Willy Schraen, patron des chasseurs, sera tête de liste de L'Alliance rurale.

Touche pas à ma ruralité ! "L'Alliance rurale" vient d’être lancée pour les prochaines élections européennes. Une liste menée par le chasseur Willy Schraen, sur laquelle on trouve également des pêcheurs, des agriculteurs, des éleveurs, des médecins de campagne. Et même un ancien international de rugby, Louis Piquamole.

Une Alliance rurale pour la fierté des territoires

Que va représenter cette liste ? "Elle n’est pas complète car nous sommes encore assez loin des élections, souligne Charles-Henri Bachelier, directeur de campagne de L'Alliance rurale. Le dépôt des listes va avoir lieu dans cinq mois. Elle représente les territoires. D’ailleurs, sa devise est « la fierté de nos territoires ». Ces territoires oubliés, qui ont été délaissés. Quand on peut encore y maintenir une activité économique, vous êtes écrasé par 400 000 normes."

"Dans les campagnes, on en souffre encore plus qu’ailleurs car on ne dispose pas des mêmes services." Cette liste est-elle contre les citadins ? "Mais pas du tout. Ce n’est pas un attachement géographique, mais une appropriation d’une chaîne de valeurs. De l’histoire et de la culture de nos territoires. On peut les faire siens en vivant dans les villes."

 

"Que des gens issus de la vraie vie"

Cette liste est-elle contre des choses précises ? "Nous sommes plutôt pour des choses. La liberté d’entreprendre, de travailler, ne pas voir son métier détruit par l’empilement de ces normes. Ces gens qui se font emmerder comme dirait Willy Schraen. Nous ne sommes pas anti-européens. Il y a des choses qui marchent très bien, comme l’euro. Mais il y a des choses qui fonctionnent très mal. Quand on fait exploser les factures d’électricité, alors que nous avons la moins chère du monde."

Est-ce par ailleurs une liste opposée aux combats menés par les écologistes ? "Nous ne sommes pas contre des gens, mais il en est qui utilisent plus la norme et le droit que d’autres pour contraindre les gens libres. Les écologistes en font partie." Cette liste est-elle téléguidée par l’Élysée pour faire baisser celle du RN ? "Nous ne le sommes pas. D’ailleurs, le Point a dévoilé que la liste Renaissance a démarché Hugo Clément. Nous prendrons des voix chez les abstentionnistes, les gens dégoûtés de la politique. Sur les 81 candidats, aucun n’est issu de la politique, ce ne sont que des gens de la vraie vie."

Retrouvez "Sud Radio vous explique" chaque jour à 7h40 dans le Grand Matin Sud Radio avec Patrick Roger.

Cliquez ici pour écouter “Sud Radio vous explique”

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !

L'info en continu
08H
06H
05H
04H
01H
23H
22H
21H
20H
19H
18H
17H
Revenir
au direct

À Suivre
/