single.php

Eric Woerth: "Le meilleur rempart contre le FN, c'est Nicolas Sarkozy"

Par Jérémy Jeantet

Pour le secrétaire général des Républicains et député de l'Oise, Eric Woerth, la primaire de la droite et du centre, dont le premier tour a lieu dimanche, doit rassembler un maximum d'électeurs de droite et du centre-droit, mais aussi d'anciens électeurs de droite qui ont basculé vers l'extrême-droite. Selon lui, Nicolas Sarkozy est le candidat le plus à même de les séduire.

Invité de l'émission Territoires d'Infos, dans le Grand Matin Sud Radio et sur Public Sénat, Eric Woerth a défendu la candidature de Nicolas Sarkozy lors de la primaire de la droite et du centre, jugeant que l'ancien président de la République était le mieux placé pour "faire baisser le Front national"."Nicolas Sarkozy parle à tous ceux qui ont voté, à un moment ou à un autre, pour la droite, a indiqué Eric Woerth. Ça peut d'ailleurs être l'extrême-droite, qui est à 30 %. On ne peut pas dire qu'il y a une fatalité à ce que Mme Le Pen fasse 30 %. Dans ces 30 %, il y en a au moins 20 % qui, à un moment donné, ont voté pour l'UMP ou Les Républicains. Ces gens ont vocation à revenir dans leur famille si leur famille retrouve de la crédibilité à leurs yeux. Le meilleur rempart contre le FN et ses idées, c'est Nicolas Sarkozy."En revanche, le secrétaire général des Républicains et député de l'Oise est beaucoup moins ouvert s'agissant du MoDem et de son président : "Ce n'est pas la primaire de François Bayrou ni de ceux qui le soutiennent."Interrogé sur l'avenir de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, après une nouvelle décision de justice défavorable aux opposants du projet, ce lundi, Eric Woerth estime désormais que "l'Etat doit faire respecter son autorité"."Il y a une responsabilité politique immense là-dedans, a déploré Eric Woerth. Ça fait 4 ans que le Gouvernement, comme sur tous les sujets, n'arrive pas à savoir ce qu'il veut. Ça fait 30 ou 40 ans que le dossier est sur la place publique. Soit on estime qu'il est utile, soit on estime qu'il ne l'est pas. Oui, c'est opportun de créer un aéroport à cet endroit, sinon, tout le monde s'est trompé. Maintenant, il faut bien sûr évacuer la Zad. Ce sont des gens qui n'ont rien à faire là, ce sont des activistes."

L'info en continu
04H
21H
20H
19H
18H
17H
15H
14H
13H
Revenir
au direct

À Suivre
/