single.php

Éducation : Oudéa-Castéra punie, Belloubet débarque

Par Jean Baptiste Giraud

Le remaniement du gouvernement est enfin officiel : Nicole Belloubet remplace Amélie Oudéa-Castéra à l'Éducation Nationale.

Nicole Belloubet
Nicole Belloubet arrive rue de Grenelle.

Amélie Oudéa-Castéra est écartée du ministère de l’Éducation Nationale, mais reste en charge des sports. C’est Nicole Belloubet, ex ministre de la justice, qui lui succède.

Un départ inéluctable

"Le départ d’Amélie Oudéa-Castéra était inéluctable, estime Benoît Teste, secrétaire général de la FSU. Cela ne pouvait plus durer. Il y avait un épisode de polémique et de révélations par jour. Cela fragilisait l’Éducation Nationale."

Que penser de cette nomination ? "Nous en attendons beaucoup pour apaiser les choses. Elle connaît l’Éducation Nationale et se dit ouverte au dialogue. L’épisode Bayrou nous inquiète : il dit ne pas y aller faute de moyens pour mener une politique efficace. Que lui a-t-on refusé que l’on refusera donc à Nicole Belloubet ?"

 

 

Nicole Belloubet : de fortes attentes

"C’est la ligne Macron-Attal qui est réaffirmée, y compris en écartant François Bayrou, juge Benoît Teste, secrétaire général de la FSU. De fait, en donnant à Nicole Belloubet ce qu’ils ont défini :  une ligne très autoritaire, entre uniforme à l’école et Service National Universel. Il faut de l’autorité, mais pour nous ce sont des fariboles. On montre les muscles, mais ce n’est pas efficace. Jadis, Nicole Belloubet était de cet avis. Comment peut-elle changer ? Tout ce qu’elle peut porter, elle a accepté de le mettre sous le boisseau.

"La ligne Attal, ce sont aussi les groupes de niveau, rejetés hier en Conseil Supérieur de l’Éducation. Il faut faire quelque chose contre les difficultés scolaires. Mais ce qui est en train d’être mis en place est absolument inefficace. Mettre tous les élèves les plus faibles ensemble au prix de la désorganisation des emplois du temps. Le travail en petits groupes est rendu possible quand les effectifs sont moins lourds."

Retrouvez "C’est à la Une" chaque jour à 7h10 dans le Grand Matin Sud Radio avec Patrick Roger.

Cliquez ici pour écouter "C'est à la une"

L'info en continu
18H
16H
15H
14H
11H
09H
07H
02H
23H
Revenir
au direct

À Suivre
/