single.php

Détournement de fonds publics : Guérini relaxé

Par La Rédaction

Le sénateur et président du conseil général des Bouches-du-Rhône Jean-Noël Guérini est relaxé par le tribunal correctionnel de Marseille.

L'ex-socialiste était poursuivi dans une affaire de détournement de fonds publics, ainsi que son ex-collaborateur Jean-David Ciot, aujourd'hui député et président de la fédération socialiste des Bouches-du-Rhône. Tous deux ont été relaxés ce lundi 8 décembre par le tribunal correctionnel de Marseille. Le parquet avait requis un an d'inéligibilité et 6 mois de prison.La justice soupçonnait Jean-David Ciot d'avoir bénéficié d'un licenciement de complaisance de la part du président du conseil général. Il avait touché 65 000 euros d'indemnités de départ, après neuf années passées au cabinet de Jean-Noël Guérini. Le juge a estimé que le délit n'était "pas caractérisé".Les ennuis judiciaires ne sont cependant pas terminés pour Jean-Noël Guérini. Il reste mis en examen pour "trafic d'influence" et "association de malfaiteurs" dans plusieurs dossiers de marchés publics présumés frauduleux. Son frère Alexandre est lui aussi impliqué.

L'info en continu
17H
16H
15H
14H
12H
11H
09H
08H
21H
Revenir
au direct

À Suivre
/