Burkini : la réponse ferme de Laurent Wauquiez à Eric Piolle

Eric Piolle veut autoriser le burkini dans les piscines municipales de Grenoble. Réponse immédiate du président de région, Laurent Wauquiez.

Laurent Wauquiez

Le burkini est au coeur d’une passe d’arme enflammée. Laurent Wauquiez, hier, est monté au créneau. Le président de la région Auvergne-Rhone-Alpes, menace de couper les subventions régionales à la ville de Grenoble.

La réponse de Laurent Wauquiez à Eric Piolle a été ferme. Le maire de Grenoble veut autoriser le burkini dans les piscines municipales de sa ville. Le président de région prévient : "Pas un centime des Auvergnats-Rhônalpins ne financera votre soumission à l’islamisme"

L’ancien patron des Républicains n’a pas mâché ses mots. "Je suis convaincu que ce que défend Monsieur Piolle est une impasse terrible pour notre pays". Il l’accuse de faire de la récupération politique, de faire "des pactes avec l'islam politique" pour "acheter des voix".

La réponse d’Eric Piolle ne s’est pas fait attendre. "Ou s'arrêtera cette chasse aux Françaises qui portent le voile ?" a-t-il lancé sur Twitter. "Laurent Wauquiez va-t-il leur interdire de monter dans les TER de la Région ?" a-t-il poursuivi. Le maire de Grenoble a dénoncé également la Lepénisation et la zemmourisation de Laurent Wauquiez…