single.php

Avec la CSG, Xavier Bertrand accuse En Marche! de s'attaquer aux retraités

Par Jérémy Jeantet (avec AFP)

Le président Les Républicains des Hauts-de-France a estimé qu'avec son projet de hausse de la CSG, En Marche! "s'attaque" aux retraités.

Thumbnail

Prenant la parole lors d'un meeting à Toulon, Xavier Bertrand, président Les Républicains des Hauts-de-France, a fortement critiqué le projet du mouvement En Marche! d'augmenter la CSG pour tous les Français.

"Le projet d'En Marche! s'attaque directement aux retraités", a dénoncé Xavier Bertrand, ouvrant un meeting de François Baroin, chef de file des Républicains pour les législatives. "Nous, nous avons décidé d'augmenter le pouvoir d'achat et notamment de baisser l'impôt sur le revenu", alors que "En Marche! veut augmenter la CSG pour tous les Français. M. Hollande avait inventé les riches à 4000 euros par mois, En Marche vient d'inventer les retraités riches à 1200 euros", a ajouté l'ancien ministre de la Santé de Nicolas Sarkozy.

"On se moque vraiment de nous !" a lancé un Xavier Bertrand visiblement remonté au moment d'évoquer le sujet de la fiscalité du diesel et de l'essence : "On a trouvé le moyen, non pas de nous faire passer à la pompe, mais de nous faire passer à la caisse. C'est une façon d'augmenter la fiscalité. Maintenant qu'une grande majorité de Français sont passés au diesel, ils ont trouvé là le moyen de nous faire payer davantage. C'est une façon de s'en prendre au pouvoir d'achat des Français, notamment ceux qui vivent en milieu rural et qui ont besoin du diesel."

"J'ai voté Macron pour éviter Le Pen à l'Élysée, mais je le dis, il n'y a pas mieux que le projet LR-UDI pour sauver la France", a-t-il conclu, reconnaissant avoir eu "des propositions" pour entrer au gouvernement, mais assurant n'avoir "aucun regret de ne pas être à Matignon".

L'info en continu
09H
08H
05H
04H
22H
21H
20H
19H
18H
Revenir
au direct

À Suivre
/