single.php

Arnaud Montebourg personnalité politique préférée des Français

Par Jérémy Jeantet

L’ancien ministre arrive en tête du tableau de bord des personnalités politiques Ifop-Fiducial pour Sud Radio et Paris Match du mois de janvier 2017. Une enquête qui montre toutefois que son poids est limité parmi les sympathisants PS, les principaux concernés par la primaire dans laquelle il est engagé.

Thumbnail

Arnaud Montebourg, candidat à la primaire socialiste

© Tim Douet
Arnaud Montebourg, candidat à la primaire socialiste, invité de L'Autre Direct

Il y a du changement en haut du tableau de bord des personnalités politiques Ifop-Fiducial pour Sud Radio et Paris Match. Arnaud Montebourg, avec 60 % d’opinions positives et une progression de 9 points en un mois, prend la première place du classement, devant Alain Juppé et Bernard Cazeneuve.

L’ancien ministre du redressement productif devance largement ses concurrents à la primaire, qu’il s’agisse de Manuel Valls (41 %, -4 points), Benoit Hamon (40 %, +3 points) ou encore Vincent Peillon (33 %).A gauche, les deux autres candidats à la présidentielle, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon, se classent respectivement 5e et 6e, avec 53 % et 49 % d’opinions favorables.C’est plus que François Fillon, qui poursuit son recul entamé juste après sa victoire lors de la primaire de la droite et retombe à 45 %.

Sondage politique janvier 2017 (1) ()
Sondage politique janvier 2017 (2) ()

Tout n’est pas rose pour autant pour Arnaud Montebourg. S’il se montre populaire parmi les Français, il a plus de mal à imprimer parmi les sympathisants socialistes, qui sont les premiers concernés par la primaire de la Belle Alliance Populaire.En cas de duel entre Arnaud Montebourg et Manuel Valls, le peuple de gauche opterait pour l’ancien Premier ministre à 69 %.

Il choisirait également Benoit Hamon à 53 % face à Arnaud Montebourg.

Autant d’éléments qui montrent la difficulté, pour l’ancien ministre, à rassembler son propre parti. Un handicap qui était déjà celui d’Alain Juppé avant la primaire de la droite et qui n’a pu éviter la défaite, bien qu’il soit resté la personnalité politique préférée des Français pendant de nombreux mois.Enfin, un duel Benoit Hamon – Manuel Valls tournerait à l’avantage de Benoit Hamon pour l’ensemble des Français à 52 %, contre 42 % pour l’ancien Premier ministre. Un résultat qui s’inverse parmi les sympathisants PS, où Valls a la préférence de 58 % des sondés.

Sondage réalisé par téléphone, les 13 et 14 janvier 2017, auprès d’un échantillon de 960 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus

L'info en continu
12H
11H
10H
09H
07H
05H
23H
Revenir
au direct

À Suivre
/