single.php

8 mai : Hollande tend la main à Macron "s’il a besoin d’informations ou de conseils"

Par Benjamin Jeanjean

Ce lundi 8 mai, François Hollande et Emmanuel Macron ont tous deux rendu hommage au soldat inconnu au pied de l’Arc de Triomphe à Paris. L’occasion pour celui qui est toujours président de la République d’évoquer la trajectoire de son successeur.

Thumbnail

C’est une image pas si fréquente, mais qui revient régulièrement dans la foulée d’une élection présidentielle française dont le deuxième tour se déroule bien souvent au début du mois de mai. En ce jour commémoratif de la fin de la Seconde Guerre mondiale, les Parisiens ont ainsi pu apercevoir côte à côte deux présidents, l’un encore en exercice pour quelques jours et l’autre fraîchement élu. Une scène qui prend encore plus de relief cette année puisque le nouveau Président, Emmanuel Macron, a évolué pendant plusieurs années dans l’ombre de François Hollande.

Hollande : "Macron ne m’a pas trahi, il a fait ce qu’il pensait devoir faire"

Quelques instants après s’être recueilli avec son successeur sur la tombe du soldat inconnu au pied de l’Arc de Triomphe à Paris, François Hollande a adressé quelques mots aux journalistes présents sur place. "Je ne veux pas "capter" Emmanuel Macron. Ce sont les Français qui l’ont choisi. C’est vrai qu’il m’a suivi toutes ces dernières années, lorsque j’étais moi-même candidat puisque lorsque je suis devenu Président. Il est devenu ministre d’un gouvernement. Après, il s’est émancipé, il a voulu présenter un projet aux Français, il s’est présenté devant eux et il a été élu. Il est le Président, et c’est à lui maintenant, fort de l’expérience qu’il a pu acquérir auprès de moi et de ce que nous avons fait ensemble, de continuer sa marche", a-t-il déclaré.

Interrogé sur la "trahison" d’Emmanuel Macron, qui a fait cavalier seul avant même que François Hollande ne décide de ne pas se représenter, le chef de l’État a délivré une grille d’analyse différente de la situation. "Non, il a fait ce qu’il pensait devoir faire, à mes côtés puis seul et maintenant avec les Français. Je lui adresse tous mes vœux de réussite. Il sait que s’il a besoin de quelque information, conseil ou expérience, il sera toujours le bienvenu s’il veut s’adresser à moi", a-t-il annoncé.

L'info en continu
23H
22H
21H
20H
19H
18H
17H
16H
Revenir
au direct

À Suivre
/