Mariage princier : "Le conte de fées pourra avoir lieu"

Katia Alibert, rédactrice en chef adjointe du magazine Gala, était l'invitée du Grand Journal de 18h sur Sud Radio.

Thumbnail

C'est le grand jour samedi pour la famille royale britannique, avec le mariage entre le prince Harry et Meghan Markle. Invitée du Grand Journal Sud Radio, Katia Alibert, rédactrice en chef adjointe du magazine Gala, explique que tout est désormais réuni pour que la fête soit belle.

"On se posait la question et c'est tombé ce matin, ce sera finalement le prince Charles qui accompagnera sa belle-fille à l'autel, a rappelé Katia Alibert. Ça a une portée symbolique, avec les Windsor qui accueillent Meghan dans leur famille. Tout le monde dans la famille Markle semble s'excuser d'avoir porté préjudice à leur sœur, son demi-frère vient de s'excuser, le père va mieux et commence à être très déçu d'avoir porté tort à sa fille... Donc demain, le conte de fées pourra avoir lieu."

"Meghan, c'est vraiment une self-made woman, a-t-elle ajouté. C'est une jeune femme qui s'est construite, qui a une fortune estimée à 3 millions d'euros, qui a gagné sa vie à Hollywood, qui a un blog qui lui a ramené beaucoup d'argent. C'est une femme qui s'assume financièrement et qui paie sa propre robe de mariée. C'est extrêmement moderne et, au fond, assez féministe (...) Elle épouse un princesse, mais elle ne devient pas une princesse. Elle sera duchesse, altesse royale."

Écoutez l'interview de Katia Alibert, invitée du Grand Journal de 18h sur Sud Radio, au micro de Véronique Jacquier