single.php

Argentine : l'ex-présidente Cristina Kirchner inculpée de blanchiment d'argent 

Par Mathieu D'Hondt avec AFP

L'ex-présidente argentine Cristina Kirchner, a été inculpée ce mardi de blanchiment d'argent.

Thumbnail

Les ennuis judiciaires se poursuivent pour Cristina Kirchner. Déjà poursuivie dans plusieurs affaires de corruption, l 'ex-présidente argentine, qui a dirigé le pays entre 2007 et 2015, a de nouveau été inculpée ce mardi, mais cette fois pour association illicite et blanchiment d'argent, dans le cadre de l'enquête sur sa société immobilière familiale Los Sauces.

Celle qui avait pris la succession de son époux Nestor Kirchner décédé en 2010, s'est également vue notifier une interdiction de sortie du territoire ainsi qu'un embargo sur ses biens. Ses enfants, Maximo et Florencia, ont eux aussi été inculpés. 

Deux autres personnages centraux de l'affaire ont été inculpés par les juges en charge du dossier. Il s'agit de Cristobal Lopez et de Lazaro Baez. Le premier, très proche du couple Kirchner, est un riche propriétaire de casinos mais aussi le patron du groupe de presse Indalo. Le second est quant à lui un grand entrepreneur du BTP qui a fait l'essentiel de sa fortune durant les années de mandat des époux, en remportant plusieurs contrats juteux de marchés publics notamment dans la province de Santa Cruz (Patagonie), connue pour être le fief des Kirchner.

L'info en continu
12H
11H
10H
09H
08H
Revenir
au direct

À Suivre
/