Au Pays basque, la mine d’or de la discorde entre les maires et la société Sudmine

Manifestation à Espelette contre le projet de mine d'or (©Iroz Gaizka - AFP)
Manifestation à Espelette contre le projet de mine d'or (©Iroz Gaizka - AFP)

Document Sud Radio. Ce samedi, plusieurs maires de communes du Pays basque se rendront à Bayonne pour faire part de leur colère. La raison de leur courroux ? Un projet de recherches minières sur près de 130km²...

L’appel a été lancé par plusieurs associations. Ce samedi, à 16h, devant la salle Lauga de Bayonne, plusieurs maires basques se réuniront pour afficher leur opposition au projet minier de la société Sudmine. Après une consultation publique, celle-ci attend désormais une réponse de l’État (qui pourrait intervenir à la fin du mois d’octobre) après un avis favorable de la Direction Régionale de l'Environnement. Sudmine prévoit en effet de lancer des recherches minières sur près de 130 km² autour de Cambo (Pyrénées-Atlantiques).

"Depuis le temps qu’on creuse au Pays basque..."

Les maires de l'agglomération du Pays-Basque ont notifié leur opposition au projet, comme l’explique Pierre-Marie Nousbaum, maire (divers droite) de Saint-Pée-sur-Nivelle. "Ce projet nous inquiète pour l’environnement de nos terres et de notre territoire. Pour vous dire très clairement, depuis le temps que l’on creuse dans les carrières du Pays Basque, s’il y avait un filon d’or, peut-être l’aurait-on découvert avant ! Nous faisons entendre la voix des maires, et la voix d’un territoire qui sera largement concerné, celui des onze communes du Pays Basque. Nous sommes sur un territoire que nous essayons de protéger, et nous ne voyons pas nos espaces exploités de la sorte, défigurant ainsi nos terres et nos paysages", clame-t-il au micro de Sud Radio.

Propos recueillis par Christophe Bernard.

Vos réponses pour cet article

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio