L'enquête annuelle de Pôle Emploi montre une hausse des perspectives d'embauche des entreprises de 8,2 % en 2017, la plus forte depuis 2002.

Voilà un nouvel indicateur économique qui passe au vers. Ce jeudi, Pôle Emploi publie son enquête annuelle intitulée "Besoins en main d'œuvre", dans laquelle il est indiqué que les perspectives d'embauche des entreprises ont progressé de 8,2 % en 2017, ce qui représente près de 150 000 projets de recrutements supplémentaires par rapport à l'année 2016.

Depuis 2002, jamais cet indicateur n'avait été aussi haut. Sur les près de 2 millions de projets de recrutement annoncés en 2017, plus de la moitié concernent des emplois durables, à savoir des CDI ou des CDD de plus de six mois, ce qui représente une hausse de 2 points par rapport à 2016. Les projets de recrutement pour des emplois non-saisonniers sont également en forte progression (+ 10,6 %).

Stéphane Ducatez, directeur général adjoint de Pôle Emploi, a présenté ces chiffres et a répété qu'il s'agissant du niveau "le plus fort jamais observé depuis 2002", soit depuis que l'opérateur public réalise cette étude annuelle auprès des entreprises.

 

Les très petites entreprises sont particulièrement concernées, avec une hausse de 14 % des intentions d'embauche. En 2016, les intentions d'embauche des recruteurs se sont réalisées dans huit cas sur dix.

Vos réponses pour cet article

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio