La souffrance nourrit-elle l’amour ? La réponse de Brigitte Lahaie

Le besoin d’être aimé est sans nul doute la raison pour laquelle les humains accepte autant de souffrance en amour. Comment y remédier ?

La souffrance nourrit-elle l’amour ?
Tous les conseils de Brigitte Lahaie sont sur Sud Radio

Combien de fois un auditeur ou une auditrice en souffrance m’appelle pour se plaindre de son partenaire ? Et à cette question : « Pourquoi restez-vous avec ? » J’entends toujours cette même réponse : « Mais, je l’aime ». Et ce, même s'il est clair que cette personne fait visiblement son malheur.

Cela peut paraître tout à fait incompréhensible pour des personnes qui savent gérer leurs émotions et ne restent pas dans des relations toxiques ou anxiogènes mais malheureusement, tout le monde n’a pas eu la chance d’avoir été élevé dans des conditions suffisamment bonnes qui incluent l’amour et le respect.

Souffrance en amour, tout part de l'enfance

Ainsi, pour certains êtres, leur demande d’amour est telle que celle-ci brouille les cartes. Dans l’aspiration à être aimé, ces personnes peuvent rester dans l’attente, malgré tout ce que leur partenaire leur fait endurer. Généralement, il y a eu un début de relation qui a laissé naître quelques espoirs et cela suffit à entretenir une dépendance amoureuse.

Cette illusion repose sur une éducation trop insécure.

L’être n’a pas été suffisamment respecté et n’a pas non plus eu suffisamment d’amour. Il est dans la crainte d’être abandonné mais surtout, se trouve peu aimable. Malheureusement, en restant avec quelqu’un qui le fait souffrir, il entretient cette croyance qu’il est normal de souffrir pour obtenir un peu d’amour.

NON, la souffrance ne nourrit jamais l’amour. L’amour se construit dans la joie, le plaisir et la confiance. La solution lorsque la relation est trop douloureuse consiste à poser des limites, ses limites ! Mais pour cela, il faut être en mesure de se respecter et donc avoir un minimum de confiance en soi et s’aimer suffisamment.

Cela demande une véritable prise de conscience pas toujours possible sans l’aide d’un bon thérapeute. Mais surtout gardez en mémoire qu’il est toujours possible de renaître en se donnant ce que nos parents nous ont refusé…

Brigitte Lahaie

A lire aussi : S'aimer soi-même pour dépasser ses souffrances

Et retrouvez Brigitte Lahaie sur la page Facebook de l'émission !