Faut-il tout se dire ? La réponse de Brigitte Lahaie

La mode est à la transparence. À entendre les gens, si on s’aime vraiment, il faudrait tout se dire… Des petites angoisses à l’incartade d’un soir. Mais est-ce vraiment sain pour le partenaire et pour le couple ?

La question de la semaine par Brigitte Lahaie
Toutes les réponses à vos questions les plus (p)osées.

On a souvent tendance à penser qu’avouer une faute c’est faire preuve de courage. Au contraire, pour moi, ce besoin de tout raconter à son partenaire est plutôt signe d’immaturité. N’est-ce pas à sa maman que le petit enfant veut tout dire ? Dès qu’il grandit, il se protégera et gardera pour lui ses petits secrets. Quoi qu’on en dise, même notre partenaire le plus aimant pourra être choqué, gêné ou critique face à une confidence. Jouer la carte de la transparence totale n’est pas toujours une bonne idée. À quoi bon par exemple évoquer la déclaration d’amour que nous a fait un ou une collègue durant notre journée ? Pourquoi exprimer ces mauvaises pensées qui nous passent par la tête ? Il y a des psys pour ça ! Toutes ces confidences peuvent nourrir l’imagination de notre partenaire et le faire souffrir inutilement.

 

Culpabilité n’est pas sincérité

Bien sûr, on veut être sincère avec celui qu’on aime mais attention car parfois ce soucis d’honnêteté cache plutôt un sentiment de culpabilité. C’est particulièrement vrai lorsqu’on avoue une infidélité. Simone SIGNORET en son temps avait déclaré : « Le secret en amour, ce n’est pas d’être aveugle mais de savoir fermer les yeux quand il faut. » C’était à l’époque où le monde murmurait, à juste titre, que son mari Yves MONTAND avait une liaison avec Marilyn MONROE. Alors si vous croyez qu’il faut tout se dire, c’est sans doute parce que vous êtes encore dans l’illusion de l’amour parfait, d’une relation fusionnelle dans laquelle l’un et l’autre doivent tout partager. Or, l’amour est un sentiment très complexe qui réveille beaucoup d’enjeux de part et d’autre pour qu’on puisse tout se révéler. Mais bien sûr, il ne s’agit pas de se mentir pour le plaisir, il s’agit au fond simplement de se respecter…

Brigitte Lahaie