single.php

Joe Biden dans la tourmente : on vous résume l'histoire des documents "top secret"

Par Maxime Trouleau

Le président américain Joe Biden est accusé d'avoir récupéré des documents classifiés. L’enquête est confiée à un procureur spécial.

Joe Biden
Joe Biden et les Démocrates volent-ils la victoire à Donald Trump et au camp Républicain. (JIM WATSON / AFP)

Le sujet commence à vraiment embarrasser la Maison Blanche. De nouveaux documents classés "secret défense" ont été retrouvés au domicile de Joe Biden. Une polémique qui vise l’actuel président des Etats-Unis accusé d’avoir violé la loi.

Joe Biden accusé deux fois en une semaine

Une histoire, en deux actes, qui a donc commencé lundi dernier. Première révélation : des documents confidentiels ont été retrouvés en novembre dernier à Washington dans les bureaux de la fondation politique de Joe Biden. La Maison Blanche tente d’étouffer l’affaire, refuse de communiquer mais avouera, en effet, qu’un petit nombre de documents "classifiés" avaient été découverts puis remis aux archives nationales. 

Des documents classés "Top Secret"

Ça c’était lundi. Deux jours plus tard, ce mercredi, nouvelle découverte. D’autres documents classifiés sont retrouvés chez  le 46e président des États-Unis lui même, dans le garage de sa résidence dans le Delaware. Une polémique qui enfle donc aux Etats-Unis car dans la première salve de documents retrouvés début novembre dernier, on y retrouve des rapports du renseignement américain et des notes sur l'Ukraine, l'Iran et le Royaume-Uni. Des fiches classées "Top secret", soit le niveau le plus élevé outre-Atlantique.

L'avocat de la présidence plaide l'erreur. "Nous sommes certains qu'une enquête minutieuse montrera que ces documents ont été déplacés par inadvertance et que le président et ses avocats ont agi promptement lorsqu'ils ont découvert cette erreur", a-t-il expliqué.

L'embarras de Biden après s'en être pris à Trump... pour les même motifs

En fait, ces documents datent de 2017 quand Joe Biden était alors encore vice président de Barack Obama et n’auraient jamais du sortir du cadre très fermé de la maison blanche. Des découvertes qui mettent d’autant plus dans l’embarras Joe Biden et l’ensemble des Démocrates que l'actuel président américain avaient qualifié "d’irresponsable" un autre président pour une affaire similaire : Donald Trump. D'ailleurs, souvenez-vous, la Maison blanche avait pressé le FBI d'aller fouiller la résidence du milliardaire américain de Mar-à-Lago en Floride.

Un enquête spéciale va donc désormais être menée sur cette affaire qui vise Joe Biden avec, à sa tête, un ancien procureur fédéral nommé par un certain… Donald Trump.

L'info en continu
19H
18H
17H
16H
15H
14H
13H
12H
Revenir
au direct

À Suivre
/