single.php

Ski alpin: Odermatt vise le grand chelem lors des finales, Gut-Behrami le gros globe

Marco Odermatt vise le grand chelem en géant, Lara Gut-Behrami lorgne sur son deuxième gros globe de cristal: les enjeux sont de taille pour les Suisses à Saalbach en Autriche, théâtre dès samedi des finales de la Coupe du monde de ski alpin.

Stian Lysberg Solum - NTB/AFP/Archives

Marco Odermatt vise le grand chelem en géant, Lara Gut-Behrami lorgne sur son deuxième gros globe de cristal: les enjeux sont de taille pour les Suisses à Saalbach en Autriche, théâtre dès samedi des finales de la Coupe du monde de ski alpin.

Après une saison marquée par les annulations à répétition en raison de la météo (une vingtaine de courses annulées) et les blessures de cadors, les meilleurs skieurs du monde se retrouvent dans la petite station autrichienne pour deux week-ends de compétition, à commencer par les épreuves techniques (géant et slalom) samedi et dimanche.

- Odermatt en chasseur de records -

Le Suisse Marco Odermatt célèbre après le Géant de la coupe du monde de ski alpin à Bansko en Bulgarie le 10 février 2024

Le Suisse Marco Odermatt célèbre après le Géant de la coupe du monde de ski alpin à Bansko en Bulgarie le 10 février 2024

Nikolay DOYCHINOV - AFP/Archives

Chez les hommes, aucun suspense pour les globes des deux disciplines techniques qui sont déjà attribués à l'Autrichien Manuel Feller en slalom et à Marco Odermatt au géant. Mais l'enjeu est ailleurs pour le Suisse, également assuré de remporter son troisième gros globe consécutif.

S'il gagne le géant samedi, il aura remporté les dix courses de l'hiver dans sa discipline favorite, un sans faute pas vu depuis Ingemar Stenmark en 1979. Il signerait alors sa 13e victoire de suite en géant, une série folle qui le rapprocherait encore de la légende suédoise, qui avait enchaîné 15 succès d'affilée entre mars 1978 et mars 1980.

Le grand chelem? "Bien sûr que j'y pense, ce serait super", lâchait le Suisse de 26 ans à Aspen (Etats-Unis) il y a deux semaines. Mais "cela me prend tellement d'énergie pour être concentré à chaque course", avouait-il après une énième victoire.

Si "Odi" a pu souffler un peu la semaine dernière avec l'annulation de l'étape de Kranjska Gora en Slovénie, il arrive aux finales en Autriche en chasseur de records.

Outre le grand chelem, un succès samedi serait synonyme de 14e victoire cet hiver toutes disciplines confondues et donc de nouveau record masculin, qu'il co-détient pour l'instant avec Stenmark (1979), Hermann Maier (2001) et Marcel Hirscher (2018).

Avec déjà 1.902 points alors qu'il lui reste encore trois courses, le prodige suisse est également bien parti pour battre son propre record de points inscrits en une saison (2.042 l'année dernière).

Et outre le gros globe et le globe du géant qu'il a déjà en poche, il est aussi en tête des classements du super-G et de la descente, dont les finales sont prévues le week-end prochain, et peut ainsi clôturer son hiver avec quatre globes, une première depuis 23 ans.

- Gut-Behrami pour le sacre -

La Suissesse Lara Gut-Behrami lors du Géant de la Coupe du monde de ski alpin à Are, en Suède, le 9 mars 2024

La Suissesse Lara Gut-Behrami lors du Géant de la Coupe du monde de ski alpin à Are, en Suède, le 9 mars 2024

Pontus LUNDAHL - TT News Agency/AFP/Archives

Les Suisses ont aussi une autre carte à jouer dimanche avec Lara Gut-Behrami, en passe de remporter à 32 ans son deuxième gros globe de cristal, huit ans après son premier sacre.

La Tessinoise, déjà 16 podiums dont huit victoires cet hiver, a profité de la longue absence de l'Américaine Mikaela Shiffrin pour prendre la tête du classement général.

Avec 1.654 points, Gut-Behrami dispose de 282 unités d'avance sur sa dauphine italienne Federica Brignone, encore mathématiquement capable de ravir le gros globe à la Suissesse. Les deux femmes ne seront pas au départ du slalom samedi - chasse gardée de Mikaela Shiffrin qui a renoncé au général - mais s'affronteront sur le géant dimanche.

Pour s'assurer de remporter son deuxième gros globe, Lara Gut-Behrami devra avoir plus de 200 points d'avance sur ses concurrentes à l'issue du géant dimanche, discipline dont elle occupe la première place. De quoi être irrattrapable quoiqu'il arrive sur les courses de vitesse la semaine suivante. Comme Odermatt, Gut-Behrami est aussi provisoirement en tête des classements du super-G et de la descente et peut donc clôturer sa saison avec quatre globes.

De son côté, Mikaela Shiffrin est théoriquement toujours dans la course pour remporter un sixième gros globe (elle a 345 points de retard et il reste encore 400 points à distribuer) mais la star américaine -de retour sur les pistes la semaine dernière un mois et demi après une chute en Italie- a annoncé qu'elle ne participerait pas aux épreuves de vitesse et ne pourra donc pas jouer la gagne. Elle sera toutefois au départ du slalom samedi et espère prendre le départ du géant dimanche.

Le programme du premier weekend des finales:

Samedi

. Géant hommes (1re manche 09H00, 2e manche 12H00)

. Slalom femmes (1re manche 10H30, 2e manche 13H30)

Dimanche

. Géant femmes (1re manche 09H00, 2e manche 12H00)

. Slalom hommes (1re manche 10H30, 2e manche 13H30)

AFP / Saalbach (Autriche) (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
07H
04H
03H
23H
21H
20H
18H
17H
Revenir
au direct

À Suivre
/