single.php

Roland-Garros: Tsitsipas au défi de sa bête noire Alcaraz

Comme l'an passé, Carlos Alcaraz et Stefanos Tsitsipas se retrouveront en quart de finale de Roland-Garros, mardi, un défi de taille pour le Grec (9e mondial) qui n'a encore jamais réussi à battre l'Espagnol (3e) en cinq confrontations.

Dimitar DILKOFF - AFP

Comme l'an passé, Carlos Alcaraz et Stefanos Tsitsipas se retrouveront en quart de finale de Roland-Garros, mardi, un défi de taille pour le Grec (9e mondial) qui n'a encore jamais réussi à battre l'Espagnol (3e) en cinq confrontations.

L'autre opposition du jour chez les hommes opposera Jannik Sinner (2e), prétendant à un deuxième sacre consécutif en Grand Chelem après l'Open d'Australie fin janvier, au Bulgare Grigor Dimitrov (10e). Des retrouvailles entre les deux hommes, après leur finale au Masters 1000 de Miami en mars, marquée par la la victoire de l'Italien.

Le Grec Stefanos Tsitsipas en huitièmes de finale du tournoi de Roland-Garros sur le court Suzanne-Lenglen le 2 juin 2024 à Paris

Le Grec Stefanos Tsitsipas en huitièmes de finale du tournoi de Roland-Garros sur le court Suzanne-Lenglen le 2 juin 2024 à Paris

Anne-Christine POUJOULAT - AFP

Mais l'affiche attendue sera bien ce Alcaraz-Tsitsipas, avec un net avantage sur le papier à l'Espagnol au regard de leur historique, même si le Grec accomplit un printemps remarquable sur terre battue, en témoigne son troisième triomphe mi-avril au Masters 1000 de Monte-Carlo aux dépens du Norvégien Casper Ruud, qui lui a rendu ensuite la pareille en finale à Barcelone.

En confiance, fort d'un parcours jusqu'ici assez solide à Paris même s'il a dû, selon ses dires, se "bouger le cul" au tour précédent pour renverser en quatre manches l'Italien Matteo Arnaldi, Tsitsipas sera aussi forcément animé d'un esprit de revanche.

Car Alcaraz, révélé en 2021 à New York en éliminant le Grec, alors troisième mondial, au troisième tour de l'US Open, a depuis confirmé sa supériorité à chaque retrouvaille. Notamment sur terre battue, en finale à Barcelone l'an dernier et donc en quart à Roland-Garros quelques semaines plus tard, avec la même autorité.

La Tunisienne Ons Jabeur en huitièmes de finale du tournoi de Roland-Garros sur le court Suzanne-Lenglen le 2 juin 2024 à Paris

La Tunisienne Ons Jabeur en huitièmes de finale du tournoi de Roland-Garros sur le court Suzanne-Lenglen le 2 juin 2024 à Paris

Anne-Christine POUJOULAT - AFP

"Il a dit par le passé qu'il aimait bien jouer contre moi. J'espère qu'il aimera un peu moins cette fois‐ci.  J'espère aussi qu'il y aura des opportunités que je pourrai saisir et que j'arriverai à lui faire sentir qu'il n'est pas si à l'aise que ça contre moi. C'est l'objectif que je me suis fixé", a dit Tsitsipas dimanche.

- Alcaraz sait ce qu'il doit faire -

Pour l'ancien joueur britannique Tim Henman, consultant sur Eurosport, le Grec de 25 ans, finaliste de l'édition 2021, "devra être très proactif".

L'Italien Jannik Sinner en huitièmes de finale du tournoi de Roland-Garros sur le court Philippe-Chatrier le 2 juin 2024 à Paris

L'Italien Jannik Sinner en huitièmes de finale du tournoi de Roland-Garros sur le court Philippe-Chatrier le 2 juin 2024 à Paris

Alain JOCARD - AFP

"C'est lui qui devra prendre des risques, essayer de jouer son coup droit le plus possible. Car Alcaraz est capable de le neutraliser en plaçant des balles en hauteur sur le revers, là où il a du mal", a-t-il développé.

L'Espagnol, déjà vainqueur de deux Majeurs (US Open 2022, Wimbledon 2023) à 20 ans, affiche pour sa part sa confiance.

"Je sais que Stefanos joue bien. Il ne faut pas que je sois simplement à 50 %. Mais je sais ce que je dois faire, je sais les coups que je dois sortir", a prévenu "Carlitos", qui porte encore une protection à l'avant-bras droit, victime d'un oedème musculaire depuis début avril, mais ne semble plus en souffrir.

La Polonaise Iga Swiatek pen huitièmes de finale du tournoi de Roland-Garros sur le court Philippe-Chatrier le 2 juin 2024 à Paris

La Polonaise Iga Swiatek pen huitièmes de finale du tournoi de Roland-Garros sur le court Philippe-Chatrier le 2 juin 2024 à Paris

Dimitar DILKOFF - AFP

Le vainqueur de ce choc prendra rendez-vous en demi-finale contre Jannik Sinner ou Grigor Dimitrov, sachant que le premier reste sur trois victoires face au second, qui l'avait battu lors de leur première rencontre en 2020.

Avantage donc à l'Italien de 22 ans, qui, comme Alcaraz, est arrivé à Paris sans avoir joué pendant plusieurs semaines, en raison d'une blessure à une hanche dont il semble à présent débarrassé.

Chez les femmes, la N.1 mondiale Iga Swiatek, en quête d'un quatrième sacre en cinq ans, en découdra avec la Tchèque Marketa Vondrousova (6e), qu'elle avait écartée sur la route de son premier titre à Paris en 2020.

Le Bulgare Grigor Dimitrov en huitièmes de finale du tournoi de Roland-Garros sur le court Suzanne-Lenglen le 2 juin 2024 à Paris

Le Bulgare Grigor Dimitrov en huitièmes de finale du tournoi de Roland-Garros sur le court Suzanne-Lenglen le 2 juin 2024 à Paris

Bertrand GUAY - AFP

L'Américaine Coco Gauff (3e), finaliste en 2022 et lauréate de l'US Open l'an dernier, affrontera la Tunisienne Ons Jabeur (8e), qui semble retrouver quelques couleurs après un passage à vide de plusieurs mois.

AFP / Paris (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
16H
15H
14H
13H
Revenir
au direct

À Suivre
/