single.php

Roland-Garros: Swiatek bat Osaka au 2e tour après avoir sauvé une balle de match

La N.1 mondiale polonaise Iga Swiatek, double tenante du titre, s'est qualifiée pour le 3e tour de Roland-Garros après avoir éliminé la Japonaise Naomi Osaka au terme d'un match fou où elle a sauvé une balle de match, 7-6 (7-1), 1-6, 7-5.

Dimitar DILKOFF - AFP

La N.1 mondiale polonaise Iga Swiatek, double tenante du titre, s'est qualifiée pour le 3e tour de Roland-Garros après avoir éliminé la Japonaise Naomi Osaka au terme d'un match fou où elle a sauvé une balle de match, 7-6 (7-1), 1-6, 7-5.

Menée 5-4 dans le dernier set, Swiatek est parvenue à sauver une balle de match avant de finalement renverser le scénario de la rencontre et de l'emporter en près de trois heures.

Triple vainqueure du tournoi parisien en 2020, 2022 et 2023, Swiatek est la grande favorite à sa propre succession, et elle est revenue de loin pour finalement poursuivre sa route alors qu'Osaka, ancienne N.1 mondiale revenue début 2024 d'une saison blanche après un congé maternité, semblait sur le point de la faire craquer.

Alors qu'elle avait remporté au jeu décisif le premier set, durant lequel Osaka avait déjà montré les prémices d'un possible exploit, Swiatek s'est ensuite effondrée un temps face à la puissance imposée par la quadruple vainqueure en Grand Chelem.

La Polonaise, qui truste le haut du classement WTA depuis avril 2022, a parfois semblé totalement dépassée par les coups de son adversaire, qui a dominé dans les grandes largeurs le deuxième set.

Devant le public du court Philippe-Chatrier ravi, mais à l'enthousiasme débordant et souvent rappelé à l'ordre pour son indiscipline pendant la rencontre, la Japonaise a ensuite continué à imposer son rythme, allant jusqu'à mener 5-2 dans le dernier set.

La Japonaise Naomi Osaka pendant son match du 2e tour de Roland-Garros contre la Polonaise Iga Swiatek sur le court Philippe-Chatrier le 29 mai 2024 à Paris

La Japonaise Naomi Osaka pendant son match du 2e tour de Roland-Garros contre la Polonaise Iga Swiatek sur le court Philippe-Chatrier le 29 mai 2024 à Paris

Bertrand GUAY - AFP

Mais plusieurs fautes directes (22 dans le dernier set) et quelques éclairs de la N.1 mondiale ont laissé cette dernière espérer. Après une balle de match sauvée, et un mano a mano exceptionnel, c'est finalement la meilleure joueuse du circuit qui a eu le dernier mot.

AFP / Paris (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
16H
15H
14H
13H
12H
10H
09H
Revenir
au direct

À Suivre
/