single.php

Roland-Garros: Sinner passe tranquillement entre les gouttes

Entrée en matière rassurante à Roland-Garros pour Jannik Sinner, vainqueur tranquille de Christopher Eubanks pour son retour à la compétition après presque un mois à soigner une hanche, Ons Jabeur franchissant également le 1er tour chez les femmes en ce lundi pluvieux.

Anne-Christine POUJOULAT - AFP

Entrée en matière rassurante à Roland-Garros pour Jannik Sinner, vainqueur tranquille de Christopher Eubanks pour son retour à la compétition après presque un mois à soigner une hanche, Ons Jabeur franchissant également le 1er tour chez les femmes en ce lundi pluvieux.

Le programme risque fort d'être chamboulé sur l'ensemble des courts, mais pas sur le Suzanne Lenglen et le Philippe-Chatrier, pourvus d'un toit. Et ce sera évidemment sur ce central, plus tard dans l'après-midi, qu'aura lieu le choc tant attendu entre le roi des lieux Rafael Nadal, engagé dans sa probable dernière danse, et l'Allemand Alexander Zverev N.4 mondial.

En attendant, l'Italien Sinner, autre candidat au titre a parfaitement lancé son tournoi en s'imposant 6-3, 6-3, 6-4, en un peu plus de deux heures, aux dépens de l'Américain Eubanks (46e).

Une victoire attendue, mais qui a valeur de test réussi pour le N.2 mondial, qui reprend la compétition à Paris après son forfait début mai en quart de finale du Masters 1000 de Madrid face au Canadien Félix Auger-Aliassime.

"Je suis heureux d'être de retour sur un court après ma blessure, ici c'est un tournoi spécial pour moi car c'est la première fois où j'ai atteint les quarts de finale d'un Grand Chelem" (ndlr, en 2020 battu par Nadal), a commenté l'Italien de 22 ans, avant d'ajouter: "ma hanche va bien. Je ne suis pas encore au top de ma forme, mais j'y travaille chaque jour."

- Tsitsipas débute aussi -

Sinner n'a en effet semblé ressentir aucune gêne physique. Il a tenu la distance lors des rares rallyes qu'il a eu à faire et a su imprimer le rythme à la rencontre, débordant souvent son adversaire qui a été sans solution pour l'enquiquiner, durant les deux premiers sets. La troisième manche fut légèrement plus serrée, Eubanks se procurant, en vain, deux balles de débreak à 5-4.

La Tunisienne Ons Jabeur après sa victoire contre l'Américaine  Sachia Vickery sur le court Philippe-Chatrier de Roland Garros le 27 mai 2024 à Paris

La Tunisienne Ons Jabeur après sa victoire contre l'Américaine Sachia Vickery sur le court Philippe-Chatrier de Roland Garros le 27 mai 2024 à Paris

EMMANUEL DUNAND - AFP

Irrésistible sur surface dure en début d'année, avec trois titres remportés dont un premier sacre majeur à l'Open d'Australie et le Masters 1000 de Miami, Sinner a ensuite atteint la demi-finale au Masters 1000 de Monte-Carlo, battu par le Grec Stefanos Tsitsipas, qui entre en lice lundi contre le Hongrois Marton Fucsovic.

Blessé à Madrid, l'Italien a ensuite été contraint de renoncer au Masters 1000 de Rome pour se soigner en vue de Roland-Garros. Son prochain adversaire sera le vétéran français Richard Gasquet (124e), de quinze ans son aîné, vainqueur la veille du Croate Borna Coric.

Dans le tableau féminin, la première qualifiée du jour est Ons Jabeur. La 9e mondiale, en quête de confiance après plusieurs mois d'errance consécutifs à sa troisième finale de Majeur perdue l'an passée à Wimbledon, a écarté facilement 6-3, 6-2 l'Américaine Sachia Vickery (124e), bénéficiaire d'une invitation.

"Un premier tour de Grand Chelem, c'est toujours difficile. J'ai essayé de me relâcher, mais j'espère que ça ira mieux au prochain match. Le chemin est encore long", a déclaré la Tunisienne, qui affrontera au deuxième tour la Colombienne Camila Osorio (77e) ou l'Ukrainienne Anhelina Kalinina (48e).

Par Nicolas PRATVIEL / Paris (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
14H
13H
11H
09H
08H
07H
02H
Revenir
au direct

À Suivre
/