single.php

NBA: les Knicks renvoient les Warriors à leurs doutes, les Lakers rebondissent

Les Knicks se sont imposés 119-112 sur le parquet des Warriors lundi en NBA, renvoyant à leurs doutes Stephen Curry et ses partenaires, à la lutte avec les Lakers, faciles vainqueurs d'Atlanta 136-105, pour les dernières places qualificatives pour les barrages d'accession aux playoffs.

EZRA SHAW - GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

Les Knicks se sont imposés 119-112 sur le parquet des Warriors lundi en NBA, renvoyant à leurs doutes Stephen Curry et ses partenaires, à la lutte avec les Lakers, faciles vainqueurs d'Atlanta 136-105, pour les dernières places qualificatives pour les barrages d'accession aux playoffs.

+ Les Warriors inconstants

Vainqueurs samedi à Los Angeles --une victoire qui leur avait permis de repasser à la 9e place à l'Ouest, devant les Lakers--, les Warriors n'ont pas réussi à enchaîner dans leur salle face aux Knicks. Portés par Jalen Brunson (34 points), et malgré l'absence d'OG Anunoby, Julius Randle et Mitchell Robinson, les New-Yorkais l'ont emporté 119-112. Avec cette 18e défaite à domicile de la saison (pour 17 victoires), Stephen Curry (27 points) et les siens redescendent à la 10e place à l'Ouest (35 v. - 32 d).

+ Les Lakers sans trembler

Avec 27 points de D'Angelo Russell, 25 de LeBron James et 22 d'Anthony Davis, les Lakers ont facilement disposé des Hawks dans leur salle 136-105, profitant du faux pas des Warriors pour leur repasser devant et récupérer leur 9e place à l'Ouest (37 v. - 32 d.). Les deux équipes californiennes possèdent encore une légère avance sur Houston, 11e (32 v. - 35 d.), qui ne jouait pas lundi mais est sur une belle dynamique (5 victoires consécutives).

+ Anthony Edwards assure le spectacle

Alex Goodlett - GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

Privés de leurs intérieurs Karl Anthony Towns et Rudy Gobert, les Wolves s'en sont remis à Anthony Edwards (32 points, 7 rebonds, 8 passes) pour aller l'emporter 114-104 dans l'Utah, sur le parquet du Jazz. L'arrière de Minnesota, 2e à l'Ouest (47 v. - 21 d.) derrière Oklahoma City, en a profité pour réaliser un des dunks de l'année, sur la tête de John Collins. "Je ne vais pas mentir, c'est le plus beau dunk de ma carrière", a reconnu Edwards après le match.

+ Les Celtics enchaînent une 6e victoire

Largement en tête de la NBA (54 v. - 14 d.), Boston a sans surprise facilement battu 119-94 Detroit, une des pires équipes de la Ligue (12 v. - 56 d.), enchaînant un 6e succès consécutif. A noter, au-delà des 31 points de Jaylen Brown, qui a pris le relais de Jayson Tatum, absent, le premier triple double de la carrière de l'arrière Derrick White (22 points, 10 rebonds, 10 passes).

AFP / Los Angeles (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
11H
10H
09H
08H
07H
04H
23H
21H
20H
18H
Revenir
au direct

À Suivre
/