single.php

NBA: les cadors ont fait valoir leur statut

A moins d'un mois de la fin de la saison régulière (14 avril), les meilleures équipes de NBA sont montées jeudi soir en régime: Boston a remporté une nette victoire contre Phoenix, Oklahoma City a disposé de Dallas, quand les Los Angeles Clippers et les Milwaukee Bucks n'ont pas tremblé face à Chicago et Philadelphie.

Maddie Meyer - GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

A moins d'un mois de la fin de la saison régulière (14 avril), les meilleures équipes de NBA sont montées jeudi soir en régime: Boston a remporté une nette victoire contre Phoenix, Oklahoma City a disposé de Dallas, quand les Los Angeles Clippers et les Milwaukee Bucks n'ont pas tremblé face à Chicago et Philadelphie.

- Boston peut voir loin -

Meilleure équipe de la NBA (52 victoires pour 14 défaites), Boston a montré sa supériorité face à un des prétendants au titre, Phoenix (127-112). Les deux équipes alignaient leur meilleur cinq de départ, et le ton offensif de la rencontre a été vite donné.

Le nombre très élevé de tentatives de tirs à trois points de la part des joueurs du Massachusetts (25 sur 50) en est un exemple. A ce jeu, Jaylen Brown (37 points), Jayson Tatum (26) et Al Horford (24) ont été décisifs: le trio a collecté 15 tirs à longue distance.

C'est quatre de plus que toute l'équipe de Phoenix. Les Suns, qui ont presque toujours couru après le score, ne sont jamais véritablement parvenus à trouver la bonne carburation, comme souvent cette saison. Au coup de sifflet final, les supporters des Celtics ont levé les bras au ciel: déjà 30 succès au TD Garden cette saison, pour seulement trois revers.

- Le Thunder frappe fort -

Quarante-sixième victoire de la saison pour Oklahoma City, leader à l'Ouest. Le Thunder a su maîtriser de valeureux joueurs de Dallas privés de leur commandant en chef, Luka Doncic, blessé (ischio-jambiers). Un succès acquis aux forceps (126-119), alors que Kyrie Irving a tenté, en vain, de contrecarrer les plans de Mark Daigneault, coach de OKC.

Avec 36 points et 12 passes décisives, le meneur a fait trembler à plusieurs reprises la salle du Thunder, notamment lors de ses nombreuses pénétrations acrobatiques dans la raquette conclues par des paniers pourtant très contestés.

Mais en face, c'est un collectif solide qui s'est dressé face aux Mavericks. Le cinq titulaire a compilé 99 points, dont 31 pour Shaï Gilgeous-Alexander, toujours en lice dans la course au MVP, le trophée du meilleur joueur de la saison régulière.

- Milwaukee finit fort -

Les Bucks, deuxièmes à l'Est, ont su se mobiliser pour faire la différence face à Philadelphie (114-105), notamment par un dernier quart-temps décisif.

Le Grec Giannis Antetokounmpo des Milwaukee Bucks célèbre après un dunk lors de la victoire contre Philadelphie eu Fiserv Forum de  Milwaukee, Wisconsin, le 14 mars 2024

Le Grec Giannis Antetokounmpo des Milwaukee Bucks célèbre après un dunk lors de la victoire contre Philadelphie eu Fiserv Forum de Milwaukee, Wisconsin, le 14 mars 2024

Stacy Revere - GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

Au moment d'attaquer les 12 dernières minutes de la rencontre, les Sixers menaient 83-80. Mais Milwaukee a poussé les visiteurs à la faute et forcé la décision finale aux lancers grâce à une justesse aux tirs: 20 lancers réussis sur 24 tentatives, dont 14 pour le seul Giannis Antetokounmpo. Le Grec termine meilleur marqueur de la partie avec 32 points auxquels s'ajoutent 11 rebonds et 7 passes décisives.

Toujours privés de Joel Embiid, blessé au genou, les Sixers encaissent leur 5e défaites sur les 6 derniers matches. Ils sont désormais 7e à l'Est.

- Les Bulls sans solution -

Jayson Tatum des Boston Celtics célèbre après avoir marqué un panier à trois points contre les Phoenix Suns au TD Garden Boston, Massachusetts, le 14 mars 2024

Jayson Tatum des Boston Celtics célèbre après avoir marqué un panier à trois points contre les Phoenix Suns au TD Garden Boston, Massachusetts, le 14 mars 2024

Maddie Meyer - GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

Privés de James Harden (épaule), les Clippers de Los Angeles de Tyronn Lue ont renoué avec le succès sur le parquet des Bulls de Chicago (111-126).

Les Californiens restaient sur deux revers de rang à domicile contre les Bucks et les Timberwolves.

La star Kawhi Leonard a su guider les siens par une propreté aux tirs toujours impeccable (12 sur 17), bien aidé aussi par une équipe de Chicago qui termine à la peine cette nouvelle saison décevante (32 victoires et 35 défaites).

AFP / Los Angeles (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
11H
09H
08H
07H
00H
23H
20H
19H
Revenir
au direct

À Suivre
/