single.php

MotoGP: Bastianini en pole position au Portugal

L'Italien Enea Bastianini (Ducati) a décroché la pole position du Grand Prix du Portugal de MotoGP, deuxième manche (sur 21) de la saison, samedi sur le circuit de Portimao (sud).

PATRICIA DE MELO MOREIRA - AFP

L'Italien Enea Bastianini (Ducati) a décroché la pole position du Grand Prix du Portugal de MotoGP, deuxième manche (sur 21) de la saison, samedi sur le circuit de Portimao (sud).

Le pilote de 26 ans, déjà le plus rapide des essais qualificatifs vendredi après-midi, a récidivé samedi matin et a devancé les Espagnols Maverick Vinales (Aprilia) et Jorge Martin (Ducati-Pramac) respectivement de 82 et 106 millièmes.

"Je suis très satisfait. Depuis vendredi, on a vu que la moto avait du potentiel pour ce week-end. C'est ma première pole avec Ducati donc c'est fantastique, et ça me fait vraiment plaisir après le désastre de l'an dernier ici (il avait chuté lourdement et s'était blessé à l'épaule, ndlr). Je suis confiant car je pense qu'on peut encore s'améliorer avant le sprint" ce samedi après-midi, a déclaré Bastianini.

Sur le circuit vallonné de l'Algarve, "La Bestia" (La Bête, son surnom) a volé la vedette à son coéquipier et compatriote Francesco Bagnaia, leader du championnat après sa victoire lors du GP inaugural au Qatar.

Le double champion du monde en titre partira en deuxième ligne après avoir réalisé le quatrième temps, devant l'Australien Jack Miller (KTM) et l'Italien Marco Bezzecchi (Ducati-VR46).

L'impressionnant rookie espagnol Pedro Acosta (Gasgas-Tech3) a décroché la septième place après avoir dû passer par la Q1 (première partie des qualifications) pour gagner son ticket pour la Q2 (seconde partie des qualifications). Il a devancé le sextuple champion du monde espagnol Marc Marquez (Ducati-Gresini) et le Français Fabio Quartararo (Yamaha).

Marquez, qui avait décroché la pole à la surprise générale la saison dernière au guidon de sa Honda, figurait parmi les favoris pour réaliser le meilleur temps, mais il a chuté lourdement au début de la Q2.

Le Catalan a perdu l'avant à plus de 200 km/h dans son premier tour rapide et a glissé sur plusieurs dizaines de mètres avant de finir dans le bac à graviers. Il s'est vite relevé pour retourner dans son garage et enfourcher sa seconde moto, mais il n'a pu faire mieux que 8e en fin de séance.

Le Sud-Africain Brad Binder (KTM), deuxième du championnat, est lui aussi tombé mais à faible vitesse et il a dû se contenter de la dixième place.

Il n'y a pas eu de miracle pour l'autre Français de la grille, Johann Zarco (Honda-LCR), qui a pris la 9e place de la Q1 et s'élancera en 19e position. L'Avignonnais a toutefois été le plus rapide des Honda, qui ont pris les quatre dernières places des qualifications.

AFP / Portimao (Portugal) (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
13H
11H
09H
08H
07H
01H
00H
23H
Revenir
au direct

À Suivre
/