single.php

Monte-Carlo: Tsitsipas de retour en grâce

Stefanos Tsitsipas n'avait plus affiché son sourire radieux depuis des mois, mais dimanche en remportant son troisième titre à Monte-Carlo il s'est prouvé à lui et au monde qu'il méritait une place dans l'élite.

Valery HACHE - AFP

Stefanos Tsitsipas n'avait plus affiché son sourire radieux depuis des mois, mais dimanche en remportant son troisième titre à Monte-Carlo il s'est prouvé à lui et au monde qu'il méritait une place dans l'élite.

Il vient de frapper un ultime coup droit gagnant qui scelle sa victoire 6-1, 6-4 face au Norvégien Casper Ruud: allongé sur le dos sur sa terre bénie, il jette un rapide coup d'oeil à son clan, son père Apostolos et sa mère Julia Salnikova qui avait gagné le tournoi juniors en 1981 sous les couleurs de l'URSS.

Puis il se lève et tombe dans les bras de son adversaire avant d'essuyer quelques larmes dans sa serviette en attendant la cérémonie protocolaire de remise des prix.

"C'est incroyable de regoûter à la victoire... Il y a un dieu la-haut !", a commenté le Grec de 25 ans qui avait remporté son premier Masters 1000 sur ce même court Rainier III en 2021, avant de réussir le doublé en 2022.

Le Grec Stefanos Tsitsipas allongé sur la terre battue du court Rainier III après avoir remporté le Masters 1000 de Monte-Carlo le 14 avril 2024 en Principauté

Le Grec Stefanos Tsitsipas allongé sur la terre battue du court Rainier III après avoir remporté le Masters 1000 de Monte-Carlo le 14 avril 2024 en Principauté

Valery HACHE - AFP

"Je le voulais vraiment ce triplé", a-t-il dit, en assurant que cette troisième victoire représentait même plus que les deux premières".

- "Sans merci" -

Il est ainsi devenu le cinquième joueur de l'ère Open (depuis 1968) à inscrire son nom au palmarès du tournoi au moins trois fois, après Ilie Nastase (3), Björn Borg (3), Thomas Muster (3) et Rafael Nadal (11).

Double finaliste en Grand Chelem (Roland-Garros 2021 et Open d'Australie 2023), Tsitspas a décroché dimanche le 11e titre de sa carrière, son premier de la saison, au terme d'un parcours très convaincant puisqu'il a éliminé trois joueurs du Top 10 mondial: Alexander Zverev (5e) en huitièmes, Jannik Sinner (2e) en demie et Ruud en finale.

"J'avais un très grand besoin d'une telle semaine, après les mois difficiles que j'ai traversés depuis le milieu de l'année 2023, a-t-il affirmé. Tout ça prouve que je suis là, et que je suis capable de grandes choses."

Son adversaire dimanche ne pouvait que constater à quel point l'agressivité et la variété du jeu de Tsitsipas - qui a notamment pris le filet d'assaut, y compris sur seconde balle de service, à plusieurs reprises -- lui ont été fatals.

"Il a joué très agressif, avec un fantastique coup droit mais aussi avec un excellent revers. Si bien que je n'ai pas réussi à trouver d'ouverture", a analysé Ruud.

Après que les tribunes s'étaient vidées, Tsitsipas était encore comme un enfant à sauter, trophée à la main au milieu du court, entouré par tous les ramasseurs de balles du tournoi qui chantaient "olé olé olé Tsitsipas".

Le Norvégien Casper Ruud impuissant en finale du Masters 1000 de Monte-Carlo devant le Grec Stefanos Tsitsipas le 14 avril 2024 en Principauté

Le Norvégien Casper Ruud impuissant en finale du Masters 1000 de Monte-Carlo devant le Grec Stefanos Tsitsipas le 14 avril 2024 en Principauté

Valery HACHE - AFP

Leur champion n'avait plus battu sur terre un joueur aussi bien classé que Sinner depuis sa victoire contre Daniil Medvedev (2e) à Roland-Garros en 2021. Et il n'avait plus disputé de finale de Masters 1000 sur cette surface depuis Rome en 2022. De quoi retomber au 12e rang mondial, lui qui était 3e en 2021.

- Top 10 mérité -

Mais avec ce premier titre depuis Los Cabos en 2023, il retrouvera le Top 10 mondial lundi après huit semaines d'absence: il remontera au 7e rang grâce à cette 100e victoire sur terre battue.

"Tu adores ce tournoi et tu as super bien joué toute la semaine. Tu mérites de revenir dans le Top 10", lui a dit Ruud à la remise des trophées.

Ancien N.2 mondial, le Norvégien remontera lundi à la sixième place, son meilleur classement depuis septembre 2023. Il échoue pour la deuxième fois en finale de Masters 1000 après Miami (2022) et étend à cinq sa série de finales perdues d'affilée (après Roland-Garros 2023, Bastad 2023, Los Cabos 2024 et Acapulco 2024).

Trois fois finaliste en Grand Chelem (Roland-Garros 2022 et 2023, US Open 2023), il a remporté dix tournois à ce jour, mais aucun au-dessus de la catégorie ATP 250. Il reste donc en quête d'un très grand titre.

Le Grec Stefanos Tsitsipas contre le Norvégien Casper Ruud en finale du Masters 1000 de Monte-Carlo le 14 avril 2024 en Principauté

Le Grec Stefanos Tsitsipas contre le Norvégien Casper Ruud en finale du Masters 1000 de Monte-Carlo le 14 avril 2024 en Principauté

Valery HACHE - AFP

Il repart toutefois de Monte-Carlo avec la plus belle victoire de sa carrière, obtenue en demi-finales quand il a battu le N.1 mondial Novak Djokovic à qui il n'avait jamais pris le moindre set en cinq rencontres.

Par Igor GEDILAGHINE / Monte-Carlo (Principauté de Monaco) (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
12H
11H
10H
09H
08H
07H
06H
04H
02H
23H
Revenir
au direct

À Suivre
/