single.php

L1: Rennes tombe encore, Strasbourg se rapproche du maintien

Défait à domicile par Toulouse (2-1), Rennes a enregistré son quatrième revers consécutif, le troisième en Ligue 1, samedi lors de la 29e journée, tandis que Strasbourg a fait un pas de plus vers le maintien en venant à bout de Reims (3-1).

Fred TANNEAU - AFP

Défait à domicile par Toulouse (2-1), Rennes a enregistré son quatrième revers consécutif, le troisième en Ligue 1, samedi lors de la 29e journée, tandis que Strasbourg a fait un pas de plus vers le maintien en venant à bout de Reims (3-1).

Les Rennais, neuvièmes au coup d'envoi, avaient l'occasion de se rapprocher des places européennes en cas de victoire à domicile sur Toulouse. Ils ont une nouvelle fois manqué.

Si Désiré Doué a ouvert le score après un magnifique raid solitaire (1-0, 20e), Toulouse, bien en place défensivement, a renversé la partie deux minutes plus tard grâce à une frappe de Christian Casseres (1-1, 22e) et un but de Moussa Diarra à la demi-heure de jeu (2-1, 32e).

En plus de la rencontre, Rennes a également perdu son meneur de jeu Enzo Le Fée qui honorait sa première titularisation depuis plus de deux mois, sorti blessé et en larmes à la 37e minute.

Les Bretons restent 9e avec 39 points, sous la menace désormais de Lyon (38 pts) qui joue dimanche (20h45) contre Brest (2e).

Toulouse est onzième et presque assuré du maintien en Ligue 1.

- Reims de mal en pis -

Kevin Gameiro (droite) buteur de Strasbourg à Reims le 13 février 2024

Kevin Gameiro (droite) buteur de Strasbourg à Reims le 13 février 2024

SEBASTIEN BOZON - AFP

Un peu plus tôt dans la journée, Reims, qui comme Rennes peut encore espérer décrocher une place en coupe d'Europe, a ouvert le score dès la 8e minute grâce à son attaquant japonais Keito Nakamura, servi par son compatriote Junya Ito.

Mais tout est allé de mal en pis pour les Rémois qui ont concédé un pénalty en tout fin de première période, transformé par Kevin Gameiro pour le 101e but de sa carrière en Ligue 1 (1-1, 44e).

Et Amadou Koné, rentré en jeu, à la 23e minute à la place de Valentin Atangana Edoa, blessé, a écopé d'un deuxième carton jaune, dans les arrêts de jeu du premier acte, laissant ses partenaires à 10 pour la seconde période.

Strasbourg en a profité. À la réception d'un coup franc, Abakar Sylla a donné l'avantage aux siens (2-1, 50e) et Moïse Sahi Dion a corsé l'addition dans le temps additionnel (3-1, 90+3).

C'est le quatrième match sans défaite du RC Strasbourg, 12e du classement, qui laisse ainsi Lorient, actuel barragiste, à 10 points, à cinq journées de la fin du championnat, et se rapproche du maintien en Ligue 1.

AFP / Paris (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
22H
21H
19H
18H
17H
16H
15H
13H
11H
09H
08H
07H
Revenir
au direct

À Suivre
/