single.php

Hand: 12e Ligue des champions pour le Barça, Hansen privé de C1

Porté par son trio de Français, Barcelone a remporté sa douzième Ligue des champions de handball en battant Aalborg 31-30, privant le Danois Mikkel Hansen d'une dernière possibilité de remporter la C1, dimanche en finale à Cologne.

Roberto Pfeil - AFP

Porté par son trio de Français, Barcelone a remporté sa douzième Ligue des champions de handball en battant Aalborg 31-30, privant le Danois Mikkel Hansen d'une dernière possibilité de remporter la C1, dimanche en finale à Cologne.

Comme un symbole, la star au bandeau âgée de 36 ans a eu la balle de l'égalisation à la dernière seconde dans cet épilogue du Final Four, mais sa frappe a heurté la transversale.

Pour son dernier rendez-vous en club et avant ses adieux au hand après les Jeux olympiques, l'arrière gauche ou demi centre danois avait pourtant jusque-là réussi sa finale (8 buts), mais cela n'a pas suffi pour remporter le seul titre qui manque à son immense palmarès.

La faute en grande partie aux Français du Barça, les champions olympiques Melvyn Richardson (8 buts), Dika Mem (7) et Timothey Nguessan (6), auteurs de 21 des 31 buts de leur équipe lors de ce remake de la finale de 2021, déjà remportée par les Catalans 36-21.

Mem et Richardson, buteurs dès les premières minutes, ont mis le Barça sur de bons rails. Aalborg est revenu à 8-8 au quart d'heure de jeu, mais c'est un autre Français, Nguessan, qui a remis les Catalans devant avec un doublé.

- Mem se sacrifie -

Les Danois, grâce notamment à Hansen (3 buts en première période), ont à nouveau recollé avant la pause (15-15).

Dans cette finale très indécise, les deux équipes étaient toujours au coude au coude au retour des vestiaires grâce à Hansen et son coéquipier Mads Hoxer (6 buts).

Petar Cikusa, la pépite de 18 ans du Barça, et Dika Mem ont alors donné deux buts d'avance à leur équipe (28-26). Mais alors que les Catalans menaient de trois longueurs, Mem a été exclu deux minutes.

Sans conséquence jusqu'à son retour pour la dernière minute. Le Français s'est à nouveau sacrifié sur une tentative de frappe de Hansen. Mais le jet franc accordé ensuite à la star danoise est venu mourir sur la barre.

L'ancien joueur du Paris SG, champion olympique avec le Danemark en 2016 et triple champion du monde, ne soulèvera jamais la C1, malgré trois finales (2010 avec le FC Barcelone, 2017 avec le PSG et 2024 avec Aalborg).

Lors du match pour la troisième place de ce Final Four, les Allemands de Kiel ont battu (32-28) leurs compatriotes de Magdebourg, tenants du titre.

AFP / Cologne (Allemagne) (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
15H
14H
13H
12H
10H
09H
08H
Revenir
au direct

À Suivre
/